Rechercher un bien immobilier

Assurance de prêt : Bien couvrir votre prêt immobilier

Mise en ligne le 02/11/2017 à 15:30

Assurance de prêt : Bien couvrir votre prêt immobilier

L’assurance de prêt, ou assurance emprunteur, couvre l’emprunteur et le prêteur en cas d’invalidité totale ou partielle, de décès, ou encore en cas de chômage. Mais il arrive parfois que l’assurance emprunteur ne puisse pas fonctionner. Il est possible d’éviter ce dysfonctionnement en vérifiant certains points importants de votre contrat au moment de souscrire votre assurance.
Dans un premier temps, il est important de lire votre contrat d’assurance emprunteur en détail. En effet, vous pourrez alors comparer plus facilement ce dernier à d’autres offres, mais cela vous permettra également de procéder à une liste des différentes questions que vous vous posez.

Il sera important pour vous de faire attention au délai de carence prévu dans votre contrat d’assurance. Ce délai n’est autre que la période où vous commencerez à verser vos mensualités sans pour autant être couvert. Si un événement (décès, invalidité suite à un accident) intervient pendant cette période, vous aurez quand même à votre charge les mensualités de votre prêt. Cette durée varie en fonction des assurances et peut varier entre 3 mois et 1 an.

Le délai de franchise, est lui aussi une période pendant laquelle vous ne serez pas indemnisé, et ne débute qu’à la date prévue dans le contrat. Par exemple, si vous perdez votre emploi et que votre franchise est fixée à 100 jours, vous ne serez indemnisé qu’à partir de votre 101ème jour de chômage. Le délai de franchise peut être fixé entre 60 et 120 jours, voire plus pour certaines assurances.

Les exclusions de garanties figurent systématiquement dans votre contrat. L’assurance ne prendra pas en compte les remboursements de mensualités suite à un accident survenu au cours d’une activité exclue des garanties du contrat. Par exemple : les sports extrêmes, les voyages volontaires dans des pays dangereux, ou encore lorsque l’accident survient si l’assuré est en état d’ivresse. En clair, tout ce qui n’est pas mentionné comme exclu dans votre contrat d’assurance emprunteur est couvert. En ce qui concerne les limitations de garanties, il est important pour vous de vous renseigner sur l’âge jusqu’auquel s’étend la couverture décès de votre contrat, ainsi que la pénalisation en cas de consommation de cigarettes. L’état de santé est également un point important de l’assurance emprunteur, l’assureur peut décider d’augmenter les mensualités de cette dernière s’il entrevoit un risque dans le questionnaire médical que vous aurez rempli.

Enfin, les modalités de prises en charges peuvent différer en fonction des assurances. Il en existe deux formes : la prise en charge forfaitaire (l’assurance paiera la mensualité en fonction de la quotité choisie au moment de la souscription) et la prise en charge indemnitaire (ne sera versé à la banque qu’un complément, calculé en fonction de toutes les autres prestations que vous aurez reçues).

Avec Le-Partenaire.fr vous pouvez réaliser une simulation assurance emprunteur, afin d’obtenir le meilleur prix et les meilleures garanties.