Rechercher un bien immobilier

Assurance emprunteur : À savoir

Mise en ligne le 22/06/2017 à 16:03

Assurance emprunteur : À savoir

Les contrats d’assurance emprunteur sont différents d’une compagnie à une autre. Chaque cas est particulier. 
Souvent ravi d’avoir obtenu un prêt immobilier à un taux crédit immobilier intéressant, un emprunteur ne prête pas forcément attention au contenu de cette assurance obligatoire. Or, il s’agit de critères importants qui peuvent avoir un impact sur l’intéressé ou sa famille en cas de décès. Cela peut se réveler dangereux de part les sommes astronomiques en jeu. 
 
L’assurance emprunteur couvre le décès. En effet, lorsqu’un couple emprunte et se couvre seulement à 50%. Si l’un des 2 décède, l’assurance emprunteur ne remboursera que 50% du prêt, et l’autre conjoint devra verser des mensualités pour rembourser l’autre partie. 
Il est donc conseillé de s’assurer à 100% pour ne pas risquer un remboursement de prêt seul. 
 
L’assurance emprunteur couvre également l’invalidité (totale ou partielle). Ainsi, si cette invalidité morale ou physique est constatée et met le salarié dans l’incapacité d’exercer son métier et générer des revenus, l’assurance emprunteur prendra en charge le crédit. 
 
Toutefois, si l’emprunteur se fait licencier, l’assurance emprunteur ne couvrira pas les frais mais retardera simplement les échéances de paiement (sauf si le salarié arrive à prouver que le licenciement est abusif ou économique). 
 
Attention : en cas de rachat de crédit, le contrat d’assurance prend immédiatement fin. Par exemple, si un couple divorce et l’un des conjoints décide de racheter la part du crédit de l’autre, il y a rupture du contrat de crédit avec la banque et donc le contrat d’assurance annexe est annulé également.