Rechercher un bien immobilier

Assurance emprunteur : comment changer de contrat pour réaliser des économies ?

Mise en ligne le 15/08/2019 à 05:55

Assurance emprunteur : comment changer de contrat pour réaliser des économies ?

Avec la baisse des taux, l’assurance emprunteur coûte parfois plus cher que le crédit en lui-même. Alors pourquoi ne pas bénéficier des nouvelles lois afin de changer d’assurance emprunteur et ainsi réaliser des économies ? 

Si votre prêt immobilier date de plus d’un an, vous pouvez grâce à l’amendement Bourquin, changer votre assurance emprunteur tous les ans à la date d’anniversaire de la signature de l’offre de prêt si l’assurance emprunteur souscrite est celle de votre banque. Si vous avez souscrit un contrat d’assurance emprunteur auprès d’un autre organisme que celui de votre banque, c’est la date de la signature de ce contrat qui est prise en compte. 

Souvent, le premier contrat est souscrit auprès de la banque qui vous a accordé le prêt. La législation permet de changer de contrat plus facilement au profit d’un nouvel organisme qui propose généralement un tarif bien plus compétitif que celui de la banque. Pour autant, deux conditions sont à respecter pour que le changement de contrat soit effectif. Ainsi, au sien du nouveau contrat, doivent figurer des garanties au moins équivalentes au précédent contrat. De plus, l’emprunteur doit obligatoirement respecter un préavis de deux mois avant d’envoyer la demande de changement d’assurance. 

Si votre prêt immobilier date de moins d’un an, vous pouvez, grâce à la loi Hamon, changer votre contrat d’assurance emprunteur à tout moment durant les 12 premiers mois après la signature de l’offre de prêt. Encore une fois, deux conditions sont à respecter pour valider ce changement. L’équivalence des garanties entre les deux contrats est un nouvelle fois obligatoire. En ce qui concerne les délais, l’emprunteur doit effectuer la demande de résiliation auprès de son organisme au plus tard 15 jours avant la première date d’anniversaire du contrat. La demande doit être faite par lettre recommandée avec accusé de réception et doit comporter le nouveau contrat souscrit pour attester des garanties.