Rechercher un bien immobilier

Assurance emprunteur : dans quels cas son coût augmente ?

Mise en ligne le 17/05/2018 à 10:00

Assurance emprunteur : dans quels cas son coût augmente ?

Les banques exigent dans la majorité des cas la souscription à une assurance de prêt lors d’une demande de prêt immobilier.

Cette condition devenue presque obligatoire permet aux établissements prêteurs de se couvrir en cas de défaut de l’emprunteur. Des suites d’une perte d’autonomie, d’une invalidité ou encore d’un décès, les revenus de l’emprunteur peuvent être fortement impactés, voire même devenir inexistants. Dans ce cas, ces derniers sont également couverts par leur assurance emprunteur s’ils ne parviennent plus à payer les mensualités de leurs crédits immobiliers.

Son coût est plus souvent calculé sur la base du capital emprunté, et reste en général invariable jusqu’à la fin du contrat. Pour autant, certains facteurs peuvent influer sur son montant, parfois de façon conséquente.

Le facteur influant le plus sur l’assurance de prêt n’est autre que l’âge de l’emprunteur. Les établissements bancaires estiment que plus l’emprunteur est avancé dans l’âge, plus les risques de santé qu’il peut présenter sont élevés. Ainsi, les souscripteurs de crédit les plus jeunes ont plus de chance d’obtenir une assurance emprunteur à faible coût puisque son espérance de vie est sensée être plus élevée. Proportionnellement, leurs risques de non-remboursement de leur prêt sont diminués.

De même, les futurs emprunteurs présentant des problèmes de santé importants (cancer, diabète, maladie grave, etc…) se verront affecter une surprime à leur cotisation d’assurance, et pourront même dans certains cas se voir refuser cette dernière. Pour remédier à cela a été créée la convention AERAS, qui prend alors en charge les mensualités en cas de défaut de l’emprunteur.

Enfin, les personnes pratiquant des sports et des professions à risques, se verront également ajouter une surprime à leur cotisation d’assurance emprunteur. Dans ce cas, la délégation d’assurance est pour eux la meilleure manière d’obtenir des garanties adaptées à leurs besoins et à un coût intéressant. Les assurances individuelles permettent en effet une prise en compte plus en détail du profil de l’emprunteur, à l’inverse des assurances groupes proposées par les banques, leur permettant ainsi de proposer des tarifs plus adéquat.