Rechercher un bien immobilier

Assurance emprunteur : des prix hétérogènes selon les banques

Mise en ligne le 24/03/2017 à 08:50

Assurance emprunteur : des prix hétérogènes selon les banques

Une enquête comparative vient d'être réalisé par le cabinet BAO sur les contrats groupes d'assurance emprunteur proposés par 10 banques nationales dans le cadre d'un prêt immobilier. Un bilan qui démontre de grandes différences de prix et de taux entre les banques. Pire avec des garanties proposées dans les contrats les plus chers qui sont parfois les plus insuffisantes.

Il est tout à fait normal de constater des prix différents de l'assurance emprunteur selon l’âge mais les règles de tarification sont loin d’être homogène. « Selon les tables de mortalité couramment utilisées, le risque de décès augmente dans les faits de 7 % par année d’âge, et donc double tous les dix ans », rappelle l’étude du cabinet BAO.

Des contrats individuels 70 % moins cher pour les - 45 ans

Il n’y a pas que le prix qui creuse le fossé entre les banques, l’étude montre aussi une problématique au niveau des garanties proposées. Le cabinet BAO a comparé les produits proposés par les établissements bancaires avec une quinzaine de critères établis par le Comité Consultatif du Secteur Financier (CCSF). Résultat : le Crédit Foncier propose des garanties insuffisantes en ne remplissant que deux critères tandis que la BNP remplit parfaitement 11 critères. 

Pour conclure, le cabinet BAO indique qu’il n’y a aucune corrélation entre prix élevés et qualité des garanties. C’est parfois même le contraire : un contrat affichant un prix élevé offre souvent des garanties moins intéressantes qu’une assurance emprunteur moins chère.

Depuis le 1er mars, les titulaires de crédits immobiliers peuvent résilier à chaque date anniversaire leur assurance emprunteur pour faire jouer la concurrence et obtenir un tarif en rapport avec son profil client et son emprunt.