Rechercher un bien immobilier

Assurance emprunteur : gare aux différences de tarifs

Mise en ligne le 07/03/2016 à 11:57

Assurance emprunteur : gare aux différences de tarifs

Même si les taux de crédits immobiliers sont encore bas, il faut faire attention au cout de l'assurance emprunteur. Celui-ci peut varier entre les banques sur un même profil client du simple au double et les garanties de 1 à 5.

L'enjeu est de taille car le cout de l'assurance emprunteur représente 30% du cout du prêt immobilier. En souscrivant une assurance emprunteur en dehors de la banque, on peut réaliser une économie pouvant aller jusqu'à 70%. Et pourtant, seulement 85% des emprunteurs font une délégation d'assurance.

Pour répondre aux attentes des emprunteurs, la loi Hamon permet à tout emprunteur de changer d'assureur au cours de la première année qui suit l'obtention de son prêt immobilier sans aucune pénalisation possible sur le taux de son crédit immobilier.

La loi Hamon prévoit que les établissements de crédits ne peuvent refuser une demande de délégation que pour non-équivalence de niveau de garanties du contrat proposé. Pour apprécier cette équivalence, le Comité Consultatif du Secteur Financier, qui regroupe banques, assureurs alternatifs, associations de consommateurs et pouvoirs publics, a défini 18 critères : 13 relevant de la notice d'information et 5 des caractéristiques personnelles de l'emprunteur.

La procédure de changement d'assurance emprunteur est assez complexe mais l'enjeu vaut le coup. Afin de faciliter et de réaliser une forte économie, Le-Partenaire.fr vous propose de vous accompagner dans votre changement d'assurance emprunteur, pour cela, il suffit de faire une demande devis assurance emprunteur.