Rechercher un bien immobilier

Assurance emprunteur : le marché est encore dominé par les banques

Mise en ligne le 25/04/2016 à 12:36

Assurance emprunteur : le marché est encore dominé par les banques

L’année 2016 s’annonce très bonne pour le marché de l’immobilier. Les faibles taux de crédit immobilier, le PTZ et le maintien du dispositif Pinel y participent. Il convient donc de rappeler que la souscription d’un prêt immobilier est souvent couverte par une assurance emprunteur. Les établissements préteurs se couvrent contre les risques de décès et d’invalidité du souscripteur. 
Certaines lois sont venues ouvrir à la concurrence le marché de l’assurance emprunteur

En effet, ce marché était largement dominé par les banques qui proposaient, dans le cadre du prêt immobilier, leurs propres assurances emprunteurs. La loi Lagarde donne à l’emprunteur la possibilité de souscrire un contrat d’assurance emprunteur chez un assureur et pas nécessairement celle de l’établissement préteur. La loi Hamon est venue donner plus de souplesse, puisque l’acquéreur peut désormais changer d’assurance emprunteur pendant un an après la signature du prêt immobilier.
 
Depuis le début de l’année, moins de 2 contrats d’assurance emprunteur sur 10 étaient réalisés dans le cadre de la loi Hamon. Le bilan est donc décevant alors que le but premier était d’offrir plus de flexibilité aux consommateurs et dans le même temps, une hausse du pouvoir d’achat.
 
Le-Partenaire.fr vous propose des économies pouvant aller jusqu’à 70% pour votre changement d’assurance emprunteur ou votre première souscription.