Rechercher un bien immobilier

Assurance emprunteur : les délais de carence et de franchise

Mise en ligne le 05/05/2018 à 09:18

Assurance emprunteur : les délais de carence et de franchise

Requise pour l’obtention d’un prêt immobilier, l’assurance emprunteur permet de couvrir l’établissement prêteur ainsi que l’emprunteur en cas d’incapacité, d’invalidité ou de décès, entraînant alors l’impossibilité de remboursement des mensualités de prêt.

Pour autant, en cas d’accident, les contrats d’assurance de prêt ne prennent effet qu’après un délai de franchise et de carence, il n’est donc pas couvert par son assurance à ce moment. Nombreux sont les emprunteurs qui se demandent donc en quoi consiste ces délais, et s’ils sont négociables.

Sur une période de 3 à 6 mois, en fonction des contrats et de l’assureur, les dommages dont est victime l’emprunteur ne sont pas pris en charge par son contrat d’assurance de prêt immobilier. Aucune indemnisation ne lui sera alors versée avant la fin de ce délai. C’est ce qu’on appelle le délai de franchise. Ce dernier est fixé librement par les compagnies d’assurances ou par la banque et concerne généralement les garanties perte d’emploi, invalidité et décès.

Le délai de carence correspond à la période durant laquelle l’assuré n’est pas couvert par son assurance de prêt. En effet, cette carence prend effet dès la signature du contrat d’assurance, et s’étend d’un à douze mois en fonction des contrats. Toutes les garanties obligatoires de l’assurance emprunteur sont donc concernées par le délai de carence, qui est lui-même fixé par la banque ou l’assureur.

De nombreux emprunteurs se demandent alors s’il est possible de négocier ces délais, afin d’obtenir une couverture plus rapide en cas d’invalidité, d’incapacité ou de décès. Mais rare sont les souscripteurs d’un prêt immobilier ayant réussi à obtenir une diminution de ces derniers. Afin d’éviter risque de non-couverture, il est préférable de bien analyser les différents contrats pouvant être proposés par les assureurs et les banques.

Enfin, avoir recours à la délégation d’assurance est le meilleur moyen d’obtenir une assurance de prêt la plus adaptée à son profil et à sa situation. Également, se tourner vers un professionnel permet un accompagnement complet. Ce dernier se chargera alors de conseiller ses clients, de les aiguiller, mais également de négocier pour eux les meilleures conditions au meilleur prix.