Rechercher un bien immobilier

Assurance emprunteur : les demandes de délégation en forte progression

Mise en ligne le 03/06/2015 à 08:29

Assurance emprunteur : les demandes de délégation en forte progression

Depuis la loi Hamon de l'été dernier, les demandes de délégation d'assurance emprunteur (hors de l’établissement prêteur) ont été multipliées par 4 depuis le début de l’année.
Les emprunteurs disposent d’un an pour changer d’assurance emprunteur une fois leur prêt immobilier signé.


Alors que la délégation d’assurance emprunteur ne représentait que 14% du marché en 2013, on peut donc s’attendre à ce que cette part progresse fortement. D’abord parce que la mise en concurrence peut générer de belles économies, selon une étude de Le-Partenaire.fr l'économie sur la prime d'assurance peut aller jusqu'à 70%.


Depuis mai, les banques ne peuvent motiver leur refus qu’en se basant sur une liste officielle de 18 critères. Et à partir d’octobre, les banques devront remettre aux clients une fiche d’information détaillant les caractéristiques de l’assurance emprunteur proposée. Et elles ne pourront pas s’opposer à un changement d’assurance emprunteur si la nouvelle propose les mêmes garanties.


> N'attendez plus, Le courtier Le-Partenaire.fr vous accompagne gratuitement dans la délégation de votre assurance emprunteur ainsi que dans la renégociation de votre prêt immobilier.