Rechercher un bien immobilier

Assurance emprunteur : les garanties obligatoires et facultatives

Mise en ligne le 07/02/2018 à 14:41

Assurance emprunteur : les garanties obligatoires et facultatives

Avec l’amendement Bourquin validé par le Conseil Constitutionnel le 12 janvier dernier, les emprunteurs sont autorisés à changer d'assurance emprunteur à chaque date d’anniversaire du contrat. Par-contre, il faut que le nouveau contrat intègre les mêmes garanties. Quelles sont les garanties obligatoires et facultative lors de sa souscription.

Lors de la souscription à un contrat d'assurance de prêt, il est possible de choisir entre deux types de contrats :

Le contrat groupe de la banque : il a pour particularité de reposer sur la mutualisation des risques entre tous les emprunteurs ayant souscrit. Son taux est plus ou moins égal à 0,40%. Il présente un gros désavantage majeur, les garanties sont très faibles et ne permettent généralement pas de couvrir tous les aléas de l'assuré.

Le contrat individuel : il repose uniquement sur l'assuré, il n'y a pas de mutualisation des risques. Ce type de contrat est préférable pour les personnes moins de 40 ans. Ce contrat présente de nombreux avantages comme des économies réalisées importantes et des garanties plus adaptées au profil de l'assuré.

Lorsqu'une banque octroie un prêt immobilier, il attend que celui-ci le rembourse avec des intérêts pendant la durée de l'emprunt. Cependant l'assurance emprunteur prévoit certains aléas comme des problèmes de santé graves, un accident ou un décès. Ce risque doit donc être couvert pour assurer à la banque de retrouver la capital prêté.

Une garantie facultative est la perte d'emploi car le niveau de franchise est trop élevé.

le contrat groupe de la banque oblige décès et PTIA. Alors qu'un bon contrat individuel va vous proposer des garanties optimales : Décès, PTIA, IPT, ITT, Dos et psy.

Afin de connaitre le prix de votre assurance de prêt, il faut réaliser une simulation assurance emprunteur.