Rechercher un bien immobilier

Assurance emprunteur : qu’est-ce que la garantie perte d’autonomie ?

Mise en ligne le 27/08/2018 à 15:25

Assurance emprunteur : qu’est-ce que la garantie perte d’autonomie ?

La souscription d’un prêt immobilier s’accompagne dans la majorité des cas de la souscription d’une assurance emprunteur. Cette couverture permet notamment à la banque prêteuse et à l’emprunteur de se prémunir contre certains risques ne permettant plus à l’emprunteur d’exercer son activité professionnelle, et donc de percevoir des revenus.

Les contrats d’assurance emprunteur comportent plusieurs garanties obligatoires, et certaines facultatives. On retrouve donc dans tous les contrats une garantie perte d’autonomie, la garantie invalidité permanente, la garantie incapacité temporaire de travail et la garantie décès.

Lorsqu’un accident survient, et que l’une des garanties est activée par l’assuré, l’assurance emprunteur de ce dernier prend en charge partiellement ou en totalité, ses mensualités d’emprunt.
La garantie perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA), fait donc partie de ces garanties obligatoires, et est présente dans toutes les offres d’assurance de prêt. L’assureur prend en charge les mensualités de prêt immobilier de l’emprunteur si ce dernier se trouve dans un état ne lui permettant pas d’effectuer les gestes du quotidien sans assistance, soit s’habiller, se laver, s’alimenter ou se déplacer.

Il existe alors 3 niveaux d’invalidité, définis par les assureurs, afin de définir le niveau de couverture de cette garantie. En cas d’invalidité permanente totale (IPT), l’assureur prend en charge la totalité des mensualités de prêt immobilier restante. Il se substitue donc en totalité à l’emprunteur pour le recouvrement de son crédit. Lorsqu’il s’agit d’une invalidité permanente partielle (IPP), la prise en charge de l’assurance emprunteur est donc partielle, et est calculée en fonction des revenus de l’emprunteur.

Enfin, si l’invalidité n’a pas d’effet sur la possibilité à percevoir des revenus par l’emprunteur, l’assurance ne prend en charge aucune mensualité de prêt.

Lors de la proposition d’une offre d’assurance emprunteur, qu’elle soit souscrite auprès de la banque prêteuse, ou le cadre d’une délégation d’assurance, il est donc primordial de bien prendre connaissance des niveaux de garantie proposés, afin d’obtenir l’offre la plus en adéquation avec vos besoins.