Rechercher un bien immobilier

Assurance emprunteur : qu’est-ce que le TAEA ?

Mise en ligne le 22/05/2018 à 14:10

Assurance emprunteur : qu’est-ce que le TAEA ?

Lorsqu’un candidat à l’obtention d’un prêt immobilier se présente à la banque, cette dernière pose une condition sine qua non à sa validation : la souscription d’une assurance emprunteur afin de couvrir les risques de non-remboursement des mensualités de prêt en cas d’invalidité, d’incapacité ou de décès de l’emprunteur.

Le coût d’une telle assurance représente en général 30% du coût total d’un crédit immobilier, et est donc le deuxième poste de dépense le plus conséquent lors d’une acquisition, après l’achat du bien.

Le futur emprunteur peut alors choisir l’assurance de prêt proposée par sa banque, ou se tourner vers la délégation d’assurance. Dans le cas d’une assurance groupe, l’établissement prêteur doit donc faire apparaître le Taux annuel effectif de l’assurance (TAEA) sur son offre. Ce dernier permet donc aux emprunteurs de savoir combien va leur coûter leur assurance emprunteur sur une année.

« Lorsque l’assurance est proposée ou exigée par le prêteur : le coût de cette assurance est exprimé à l’aide d’un exemple chiffré en taux annuel effectif de l’assurance, en montant total dû en euro et par mois sur la base de la cotisation mensuelle la plus élevée. » Article R-312-5 du code de la consommation.

S’il permet en effet plus de transparence sur le coût annuel d’une assurance de prêt, le TAEA permet également de comparer les offres proposé par les banques et les assureurs. L’emprunteur pourra avoir une idée globale et directe du prix de son assurance, et pourra alors comparer les différentes offres, afin de trouver celle qui sera la plus adaptée à son budget et à ses besoins.

Enfin, depuis le 1er Janvier 2018 grâce à l’amendement Bourquin, les emprunteurs ont la possibilité de résilier annuellement leur contrat d’assurance emprunteur à la date anniversaire de celui-ci. Pour cela, deux conditions sont à respecter : trouver un contrat proposant au moins le même niveau de garantie, et respecter les délais de résiliation.