Particuliers | Professionnels

Assurance emprunteur : racheter une exclusion de garantie, comment c’est possible ?

Mise en ligne le 08/01/2019 à 08:18
Assurance emprunteur : racheter une exclusion de garantie, comment c’est possible ?

L’assurance emprunteur est une couverture systématiquement requise par les banques pour l’obtention d’un prêt immobilier. Elle permet notamment de couvrir l’emprunteur contre les risques d’incapacité, d’invalidité, de décès ou même de perte d’emploi, qui ne lui permettraient plus de rembourser son crédit. Malgré cela, les banques refusent parfois d’assurer certains particuliers pour certains risques, ne leur permettant alors de bénéficier que d’une couverture partielle.

L’exclusion de garantie, est par définition, une clause stipulant les cas pour lesquels l’assurance ne couvrira pas l’emprunteur ou limitera l’action de l’assurance en cas de problème. Parmi les risques les plus souvent exclus des contrats d’assurance, on retrouve les problèmes de santé ou encore une activité dangereuse pratiquée par l’assuré. Pour pouvoir définir ces exclusions de garantie, les assureurs font généralement remplir un questionnaire de santé à l’emprunteur, et lui posent plusieurs questions sur sa vie personnelle et professionnelle.

Si votre assureur vous a fait part d’une exclusion de garantie lors de la souscription de votre assurance emprunteur, sachez que cette situation n’est pas grave pour autant. Il est en effet possible de racheter une exclusion de garantie, afin d’obtenir une couverture complète. Dans ce cas, vous allez tout simplement payer votre contrat d’assurance emprunteur plus cher, afin de pouvoir couvrir le risque supplémentaire que vous représentez pour les banques.

Toutefois, toutes les exclusions de garantie ne peuvent être rachetées. C’est par ailleurs votre assureur qui décide si oui ou non vous pourrez effectuer cette opération. Notez également que racheter une exclusion de garantie peut coûter très cher, et qu’il n’est donc pas forcément à votre avantage de faire ce choix.

Il convient alors de peser le pour et le contre. Comparer les offres proposées par différents assureurs, et mesurer le niveau de risque tout en prenant en compte les chances qu’il se réalise. Une personne exerçant une activité professionnelle dangereuse, comme un moniteur d’escalade, aura par exemple tout intérêt à racheter son exclusion de garantie s’il veut continuer à exercer son activité et devenir propriétaire d’un bien immobilier.