Rechercher un bien immobilier

Assurance emprunteur : une fiscalité avantageuse

Mise en ligne le 09/12/2017 à 08:44

Assurance emprunteur : une fiscalité avantageuse

Lorsque vous souscrivez un prêt immobilier, votre banque souhaite se protéger d’un risque de décès ou d’invalidité et vous demande pour cela de souscrire une assurance emprunteur qui lui permettra d’être remboursée en cas d’aléa. Cette même assurance emprunteur peut permettre aux assurés en cas d’investissement locatif et sous certaines conditions de déduire des impôts leurs cotisations d’assurance.

En cas d’acquisition, de construction ou de rénovation d’un bien immobilier soumis à la location, l’emprunteur peut, s’il choisit le régime réel d’imposition, déduire :

  • Les intérêts d’emprunts
  • Les frais d’emprunt (frais de dossiers, frais d’inscriptions hypothécaires, honoraires de notaire, primes d’assurances) et les cotisations d’assurance qui s’y rapportent.

Le changement d’assurance emprunteur sera facilité dès 2018. Avec cette mesure, le gouvernement souhaite démocratiser le marché  principalement occupé par les banques. En faisant jouer la concurrence, les emprunteurs pourront ainsi réaliser des économies sur leur contrat d’assurance emprunteur.