Rechercher un bien immobilier

Assurance GLI : une protection pour les propriétaires bailleurs face à la crise

Mise en ligne le 29/06/2020 à 17:02

Assurance GLI : une protection pour les propriétaires bailleurs face à la crise

Encore une fois il ne peut être constaté qu’avec incertitude ce qu’il adviendra du marché immobilier dans les prochains mois.
Alors que les propriétaires bailleurs n’ont subi qu’une légère hausse des loyers impayés durant la période de confinement, certains craignent une forte augmentation à venir de ce phénomène. Ce manque de recul fait naître chez les investisseurs immobiliers un besoin de se sentir protéger.

Les crises économique et sanitaire à la suite du Covid-19 ont eu un impact sur les moyens financiers des locataires et propriétaires, au point pour certains de ne plus être solvables. Par rapport aux taux des loyers impayés habituellement observés l’Union sociale pour l’habitat a constaté une hausse de 8 points, passant de 4% à 4,8% en avril 2020. Dans ce contexte souscrire une assurance Garantie Loyers Impayés (GLI) peut sembler une nécessité. Le retard ou l’absence de paiement des loyers ont parfois de lourdes conséquences sur les finances du bailleur propriétaire. Par exemple, les mensualités à payer par l’investisseur, alors qu’il a réalisé un crédit immobilier pour acheter le bien à louer, peuvent devenir difficiles à tenir sans le paiement du loyer.

La loi du 23 mars 2020, créée par le gouvernement afin de faire face à cette crise, a permis aux professionnels de reporter ou d’étaler le paiement des loyers, factures d’eau, gaz et électricité. Le locataire a dû et doit toujours payer ses loyers quelle que soit la situation. En cas de difficultés il est alors conseillé de trouver une solution acceptable pour les deux parties et de vérifier que le locataire bénéficie des aides auxquelles il a le droit.

Si les solutions n’aboutissent pas, le bailleur peut se tourner vers l’assurance loyers impayés afin de se protéger. En faisant appel à cette assurance, il sera en général couvert par une protection juridique, contre les loyers impayés, les frais de procédure et le coût lié aux dégradations immobilières.