Rechercher un bien immobilier

Assurance habitation : à quelles conditions résilier son contrat ?

Mise en ligne le 05/11/2018 à 10:56

Assurance habitation : à quelles conditions résilier son contrat ?

Pour protéger ses biens immobiliers et mobiliers, les particuliers Français ont recours, la plupart du temps, à l’assurance habitation. Malgré tout, et avec les offres toutes plus différentes les unes que les autres sur le marché, il peut arriver de vouloir, ou d’avoir besoin, de changer de contrat, pour bénéficier d’un tarif ou de niveaux de garanties plus avantageux. Quelle est donc la marche à suivre pour résilier un contrat d’assurance habitation ?

Même si elle reste facultative pour les propriétaires, cette couverture est obligatoire pour les locataires, et permet de se protéger contre les risques de sinistres et de dommages sur une habitation, ainsi que les biens qu’elle contient. Les contrats habitation sont également complétés d’une partie « responsabilité civile » afin de se protéger contre les dommages causés à un tiers.

Pour résilier une assurance habitation, il est dans un premier temps nécessaire d’envoyer un courrier recommandé à son assureur, au moins 2 mois avant la date anniversaire de souscription de son contrat, si ce dernier a plus d’un an. Les contrats souscrits après le 1er Janvier 2015, peuvent eux, être résiliés à n’importe quelle date, s’ils ont été souscrits moins d’un an avant la demande de résiliation.

Néanmoins, certains assurés souhaitant résilier leur contrat d’assurance habitation hors de sa date d’échéance, peuvent faire jouer une situation particulière pour obtenir la fin de leur contrat :

-          La situation personnelle de l’assuré a évolué : séparation, déménagement, retraite, etc.
-          Le coût de son assurance augmente : il est en droit de refuser cette augmentation et demander immédiatement la résiliation de son contrat
-          Le niveau de risque de l’assuré a diminué : ce dernier est tenu de faire part à son assureur de tous changements de situation. De cette évolution peut alors résulter une diminution des risques, et donc une diminution du coût de son assurance. L’assuré est en droit de demander la résiliation immédiate de son contrat si son assureur refuse de revoir son niveau de risque et son tarif.

Résilier une assurance habitation est donc une démarche relativement simple. D’autant plus que pour une résiliation avec souscription d’un nouveau contrat, le nouvel assureur se charge généralement des démarches de résiliation auprès de la précédente compagnie d’assurances, pour son client. En d’autres termes, vous n’avez qu’a recherché une nouvelle offre, et laisser votre nouvel assureur s’occuper des démarches de résiliations.