Rechercher un bien immobilier

Assurance habitation : comment ça marche ?

Mise en ligne le 22/05/2014 à 07:49

Assurance habitation : comment ça marche ?

Une assurance habitation peut être souscrit par le propriétaire d'un logement mais aussi par un locataire. Ce dernier a en effet des obligations d'assurance en cas de location d'un appartement ou d'une maison. Une assurance habitation est obligatoire, elle peut concerner aussi bien les dommages subis par les biens de l'assuré que ceux commis par lui et les dommages causés à un tiers sont pris en charge par l'assurance grâce à la souscription d'une garantie responsabilité civile.


Garanties de l'assurance habitation
Concernant les biens de l'assuré, l'étendue des risques couverts varie en fonction des contrats. Elle peut concerner à la fois l'assurance des « petits sinistres » de la vie courante, une assurance incendie, une assurance contre les dégâts des eaux, une assurance tempêtes ou une assurance contre les vols et les cambriolages. Lorsque l'une de ces garanties ne figure pas d'office au sein du contrat, l'assuré a la possibilité de la demander en option.


Le contrat assurance habitation
La durée : Les assurances habitations sont des contrats généralement d’un an qui se renouvellent par tacite reconduction à l’échéance anniversaire du contrat.


Le prix de l’assurance varie en fonction de plusieurs éléments :

  • La surface habitable ou le nombre de pièces (généralement on ne compte que les pièces à vivre, c'est-à-dire en excluant la cuisine et la salle de bain)
  • L’indice FFB
  • La particularité du logement : piscine, véranda, alarme, cheminée, dépendances.
  • La qualité de l’occupant : propriétaire, locataire, propriétaire non occupant ou la copropriété.
  • Le capital mobilier, c'est-à-dire le montant des affaires à l'intérieur du logement.
  • Sa situation géographique.


> Demande de devis assurance habitation