Rechercher un bien immobilier

Assurance habitation : comment est-elle calculée ?

Mise en ligne le 29/06/2018 à 05:40

Assurance habitation : comment est-elle calculée ?

Couverture indispensable pour les propriétaires, et obligatoire pour les locataires d’un logement, l’assurance habitation permet de prévoir une indemnisation en cas d’éventuels sinistres. Elle peut en effet prendre en charge un large panel de sinistres sur un logement et les biens qui s’y trouvent, mais permet également la prise en charge des dommages pouvant être causés à un tiers. Pour autant, son prix peut fortement varier en fonction des biens immobiliers assurés.

Le prix moyen d’une assurance habitation en France est de 284 € par an au début de l’année 2018, soit 30 € d’augmentation par rapport à l’année précédente.

Pour établir leur tarification, les compagnies d’assurances prennent en compte des critères comme la taille du logement, sa situation géographique, et ses installations (piscine, terrasse, véranda, cheminée, etc.). De même, le prix d’une assurance habitation varie également en fonction de la nature du bien (maison ou appartement). En moyenne, il faut compter 365 € par an pour l’assurance habitation d’une maison et 225 € par an pour un appartement.  Enfin, le dernier critère pris en compte par les assureurs : la situation géographique du bien.

Toutes les villes de France n’affichent donc pas les mêmes tarifs d’assurance habitation. Celles  affichant les cotisations d’assurance pour maison les moins chères sont : Rennes (175€ par an) ou encore Nantes (193 € par an). Les villes les plus chères sont évidemment Paris, Nice ou encore Marseille avec des tarifs s’établissant entre 270 et 300 € par an en moyenne.

On explique notamment cet écart de tarifs entre les régions du fait du taux de sinistralité. Pour établir le montant des primes d’assurance, les assureurs prennent en compte ce taux de sinistralité qui correspond au nombre de cambriolages moyen, ou encore au nombre de sinistres en tous genre déclarés ces dernières années. Ainsi dans les régions de Bretagne ou de Normandie, l’assurance habitation y est moins chère (seulement 2 % de taux de sinistralité) que dans les régions du Sud, comme la Provence Alpes Côte d’Azur ou on retrouve de plus nombreuses habitations de grande valeur, et donc plus de cambriolages.

La souscription à une assurance habitation vous permet d’être plus serein face aux aléas de la vie, et aux dommages pouvant être causés à votre habitation. Si vous souhaitez vous aussi bénéficier d’une telle couverture, vous pouvez dès maintenant réaliser une simulation assurance habitation en ligne, gratuitement et sans engagement !