Rechercher un bien immobilier

Assurance habitation : comment réduire son prix ?

Mise en ligne le 28/06/2019 à 09:53

Assurance habitation : comment réduire son prix ?

Le coût des assurances acquiert une place de plus en plus importante dans le budget des Français. Bien que la souscription d’un contrat d’assurance habitation ne soit pas obligatoire, il est conseillé d’assurer son logement. Voici quelques pistes pour réduire son coût sans devoir renoncer à des garanties essentielles.
 
            Vérifiez les garanties comprises dans l’assurance
 
Tout contrat d’assurance habitation inclut la garantie « responsabilité civile », qui couvre les membres du foyer en cas de dommages à un tiers. Or, il comprend aussi de nombreuses autres garanties visant à protéger le logement qui, parfois, peuvent être inutiles. Par exemple, rien ne sert d’avoir une garantie qui vous couvre en cas de gel sur des canalisations extérieures si vous habitez un appartement.
 
La base de remboursement est aussi à étudier en détail. En effet, vos biens peuvent être couverts soit à leur valeur à neuf, soit à leur valeur d’usage. L’assureur vous indemnise alors du montant nécessaire pour acquérir un bien équivalent ou applique une retenue sur la valeur en fonction de la vétusté dudit bien. Optez pour une couverture de vos biens à neuf uniquement si vous disposez d’équipements récents, celle-ci étant plus onéreuse.
 
            Modifiez votre contrat régulièrement
 
Si vous pensiez que votre fidélité serait un jour récompensée, détrompez-vous cela est rarement le cas en assurance. Faire jouer la concurrence est alors le meilleur moyen de faire des économies.
 
Afin d’attirer de nouveaux clients, les organismes bancaires et d’assurance n’hésitent pas à baisser drastiquement leurs tarifs. Pour trouver la meilleure offre sur le marché, utilisez des comparateurs en ligne. Si vous trouvez une assurance mieux adaptée à votre profil, sachez que vous pouvez résilier votre ancien contrat après un an d’ancienneté.
 
            Équipez votre logement avec des éléments sécurisants
 
Le coût des primes d’assurance habitation dépend de plusieurs critères : les sinistres déclarés sur les trois dernières années, la valeur des biens assurés, la ville où vous habitez, les équipements de sécurité, etc. En effet, installer une alarme ou encore une porte blindée est un moyen de diminuer le montant de la prime puisque les risques de vol sont réduits.
 
Si vous aviez déjà souscrit votre contrat avant d’installer ce type d’équipements, pensez à en informer votre assureur. Ce dernier adaptera votre contrat à tout changement, ce qui peut vous permettre d’économiser de l’argent !