Rechercher un bien immobilier

Assurance habitation : comment se protéger en cas de dégâts des eaux ?

Mise en ligne le 05/03/2018 à 16:35

Assurance habitation : comment se protéger en cas de dégâts des eaux ?

Il est possible que vous ayez déjà rencontré un problème de dégâts des eaux dans votre logement. Cela peut provenir de vos propres installations ou de celles de votre voisin. Il est alors nécessaire d’être bien protégé pour couvrir les dépenses liées à ce dommage. Pour cela, une garantie spécifique est incluse dans votre contrat d’assurance habitation, il s’agit de la garantie dégâts des eaux.

Elle représente la garantie la plus demandée par les assurés puisque ces dommages interviennent régulièrement.
Un dégât des eaux peut endommager votre mobilier, vos murs ou tous vos équipements intérieurs. Souscrire cette garantie vous couvre alors et vous indemnise afin de rembourser le préjudice subi.

Si un dégât des eaux touche votre voisinage, vous êtes également couvert au titre de la responsabilité civile.
Cependant, il nécessaire de bien étudier votre contrat car toutes les garanties dégâts des eaux ne sont pas équivalentes. Elles varient selon les assureurs et certaines garanties sont exclues.

Une garantie dégât des eaux de base prend en charge les dommages causés par une rupture, un débordement ou une fuite accidentelle d’une canalisation non-enterrée. La prise en charge des dommages causés par les canalisations enterrées et les toitures les garanties dépendent de la compagnie d’assurance.

Les couvertures de la garantie dégât des eaux :

  • L’habitation en elle-même, ses murs et la structure générale
  • Le mobilier de l’habitation
  • La privation de jouissance
  • Les éléments de décoration

Il vous est possible de souscrire certaines options afin d’être protégé plus efficacement. Elles concernent par exemple des infiltrations de votre terrasse ou de votre balcon.

Afin de recevoir votre dédommagement, il vous faut effectuer les démarches rapidement. Vous disposez de cinq jours ouvrés afin d’envoyer votre lettre recommandée avec accusé de réception. Si vous joignez à votre courrier des photos et des factures des biens endommagés, vous recevrez votre remboursement plus rapidement.