Particuliers | Professionnels

L’assurance habitation couvre-t-elle les dégâts causés par un animal de compagnie ?

Mise en ligne le 10/01/2019 à 10:55
L’assurance habitation couvre-t-elle les dégâts causés par un animal de compagnie ?

Plus d’un foyer sur deux possède un animal de compagnie en France. Chiens, chats et autres petits compagnons font généralement le bonheur des petits et des plus grands. En tant que propriétaire et maître de votre animal de compagnie, vous vous êtes peut-être déjà demandé si vous êtes responsable des dégâts causés par ce dernier et si votre contrat multirisque habitation couvre les dommages et les frais engendrés.

Sachez dans un premier temps que vous êtes le propriétaire et également le maître de votre animal. Par conséquent, vous êtes considéré comme responsable des éventuels dégâts causés par votre animal de compagnie, et ce même pendant votre absence.

Un animal peut-être à l’origine de dégâts matériels, de blessures, d’accidents. Des dommages qui peuvent engendrer des frais et des indemnisations financières. Dans certains cas, un contrat d’assurance habitation, grâce à son volet « responsabilité civile », permet d’obtenir une prise en charge. Notez tout de même que cette partie « responsabilité civile » de votre assurance ne concerne que la prise en charge des dommages causés à un tiers. Vous ne pouvez donc pas être vous-même indemnisé pour des dégâts causés sur votre habitation ou les membres de votre famille par votre animal de compagnie.

Afin de vous assurer de la prise en charge de votre contrat d’assurance habitation pour les dégâts causés par votre animal, n’hésitez pas à prendre contact avec votre compagnie d’assurance, qui saura vous donner une réponse et si c’est le cas vous indiquer son niveau de prise en charge. 

Evidemment, pour pouvoir bénéficier de la couverture de votre assureur, il est nécessaire de le déclarer au moment de souscrire votre assurance habitation. A ce moment, il vous sera également possible de souscrire certaines garanties complémentaires, afin de pouvoir bénéficier d’une couverture complète pour votre animal.

Enfin, pour éviter les surprises, il vous est toujours possible de souscrire une assurance spécifique, qui est également conseillée pour les animaux de compagnie considérés comme dangereux.