Rechercher un bien immobilier

Assurance habitation étudiant : les démarches pour bien la choisir

Mise en ligne le 23/08/2019 à 14:52

Assurance habitation étudiant : les démarches pour bien la choisir

Trouver son logement quand on est étudiant est loin d’être facile, surtout dans les grandes villes où la demande est très forte. Mais lorsque l’on y parvient de nouvelles démarches sont à effectuer pour emménager sereinement. Ainsi, en tant que locataire, vous avez l’obligation de souscrire une assurance habitation jeune

Se pose alors le choix de l’assurance. Celui-ci dépend principalement du type de logement que vous louez. Ainsi, les garanties pour un logement meublé, non meublé ou en colocation sont différentes. Tour d’horizon.

Pour un logement meublé, il est au minimum obligatoire de souscrire la garantie responsabilité civile. Elle permet de couvrir les dommages matériels et corporels causés à un tiers ou sur le logement.

S’il s’agit d’un logement non meublé, il faut ajouter en plus de la responsabilité civile, la garantie risque locatif. Elle permet de vous protéger par rapport à votre propriétaire lorsque des dommages ont été causés au logement loué. Elle ne couvre pas les dommages causés aux biens matériels.

Enfin, pour une colocation, une seule souscription peut suffire à condition que le nom de chaque colocataire soit inscrit sur le contrat.

        Quelles garanties souscrire ?

Etre étudiant, c’est vivre avec un budget restreint. Pourtant, il est tout de même nécessaire de se protéger efficacement contre les risques de la vie quotidienne. Il est alors conseillé de souscrire une assurance multirisque habitation dont la couverture est plus large que la garantie risque locatif. Ainsi, au sein du contrat d’assurance habitation figurent les garanties dégâts des eaux, incendie, bris de glace, vol et bien évidemment la responsabilité civile. Certes plus onéreuse, cette assurance est bien plus efficace et protège vos biens.

Pour réaliser des économies dessus, il est conseillé de comparer les différentes offres entre les organismes d’assurance. Cela prend du temps mais c’est la meilleure solution pour avoir des garanties personnalisées et pas trop chères.

Le bailleur exige généralement que vous lui fournissiez l’attestation d’assurance que vous avez souscrite. Si vous ne le faite pas, le bailleur peut alors choisir un autre locataire ou vous imposer une assurance habitation qui risquera d’être très coûteuse.