Rechercher un bien immobilier

Assurance habitation MMA

Mise en ligne le 19/04/2018 à 06:54

Assurance habitation MMA

Présentation MMA 
La création de MMA résulte du rapprochement entre 3 mutuelles créées entre 1828 et 1842 : la Mutuelle Immobilière du Mans, la Mutuelle Mobilière du Mans et la Mutuelle Générale Française Accidents. En 2001, la société rejoint le groupe Covéa, aujourd’hui constitué de la GMF, la MAAF, et MMA.  
MMA est aujourd’hui le quatrième acteur dans les domaines de l’assurance de biens et de responsabilité en France, et gère plus de 3 millions de clients grâce à sa capacité à innover et se réinventer. 

Depuis sa création, le groupe repose sur un mode de fonctionnement mutualiste, c’est-à-dire qu’une assemblée élus par ses clients sociétaires a pour mission de gérer toutes les activités de la société, afin de laisser ses clients participer à toutes les prises de décisions. 

Les valeurs principales de l’assureur se basent sur l’engagement, l’optimisme et la confiance ainsi que la solidarité et la proximité, dans le but de dessiner les contours d’un assureur « pas comme les autres ». 

Assurance habitation MMA 
L’assurance habitation ou aussi appelée Multirisques habitation, est un contrat en deux parties, l’une, la partie « dommages » permettant d’assurer un logement contre les risques du quotidien liés aux biens mobiliers et immobiliers, et une autre partie « responsabilité civile » inclue dans le contrat d’assurance, afin de protéger le souscripteur et sa famille contre les dommages causés par un tiers. 

Obligatoire pour les locataires, l’assurance habitation ne l’est pas pour les propriétaires, du fait de leur statut. 
Avec son contrat d’assurance habitation, MMA se charge de vous dédommager vous, votre famille et vos biens pour des dommages tels que : 
- L’incendie, l’inondation et la tempête
- Le dégât des eaux : comme les infiltrations ou les fuites
- Les catastrophes naturelles : dès lors qu’un arrêt ministériel reconnaît l’état de catastrophe naturelle, c’est notamment le cas pour les inondations ou encore les orages violents. 
- Le vol : cette garantie n’étant pas obligatoire, vous êtes libre de choisir de vous assurer en cas de cambriolage ou d’acte de vandalisme résultant d’un vol. 
- Le bris de glace : tout comme la garantie contre le vol, le bris de glace n’est pas une garantie obligatoire au contrat, vous êtes donc libre de vous prémunir contre les fissures, ou le bris de portes, fenêtres et baies vitrées.
 
MMA propose également une partie « responsabilité » à son contrat, ainsi différentes garanties y sont proposées : 
- La garantie risques locatifs : destinée aux locataires, elle permet de couvrir les dommages causés dans le logement loué. 
- La garantie recours des locataires : destinée aux propriétaires afin de prémunir contre les dommages que peuvent subir le locataire du logement. 
- La responsabilité civile vie privée : cette dernière étant adressée à l’occupant, elle couvre les dommages que peuvent être causé par le souscripteur de l’assurance. 
- La garantie recours des voisins et des tiers : destinée à toute personne, elle permet de se prémunir des risques qui peuvent être causés à un tiers. 

Afin d’obtenir une tarification de l’assurance habitation, il est demandé au souscripteur des informations sur la surface et le nombre de pièces du bien, les éléments particuliers qui peuvent en faire partie, comme une piscine, une véranda ou encore une cheminée. Par ailleurs, la valeur des biens présents dans le logement est un élément important pour le calcul de la cotisation d’assurance emprunteur, de même que la situation géographique du bien à assurer. 

De plus, l’assurance habitation peut être résiliée sans frais ni pénalité à tout moment à la seule condition qu’un an se soit écoulé entre la première souscription et la résiliation du contrat. 

Réalisez une simulation assurance habitation. En plus d’être gratuite et sans engagement, cette dernière vous permettra de prendre connaissance du montant mensuel de votre assurance ainsi que les différentes garanties qui s’offrent à vous !