Particuliers | Professionnels

Assurance habitation : que couvre la garantie incendie ?

Mise en ligne le 20/05/2019 à 14:53
Assurance habitation : que couvre la garantie incendie ?

Dans un contrat d’assurance habitation, on retrouve toujours la garantie incendie. Ainsi, en plus des dommages causés par un incendie, cette assurance a pour objet de couvrir également les dommages d’explosions, de la fumée, du foudre, et même ceux causés par les pompiers lors du sauvetage la première fois. D’autres garanties peuvent être annexées à la garantie incendie pour couvrir les dommages engendrés par la forte chaleur sans qu’il n'y ait feu.
En effet, l’assurance incendie ne couvre que ce qu’il est préalablement accordé dans un contrat. Par exemple, si les arbres et les plantations prennent feu lors d’un incendie, ils ne seront couvert que s'il y’a eu lieu préalablement sur le contrat une extension les couvrant en cas d’incendie.

Le contrat de la garantie incendie prévoit couvrir la responsabilité du propriétaire, du locataire, et également les conséquences financières relatives aux responsabilités suivantes :

  • Le propriétaire vis-à-vis de son locataire
  • Le locataire vis-à-vis de son propriétaire
  • Le locataire et le propriétaire vis-vis des voisins

 

De plus, il est possible également de compléter le contrat d’assurance incendie par des garanties prévues pour couvrir des dommages indirects comme les honoraires de l’expert par exemple.
Afin de prévenir qu’un incendie n’ait lieu, un détecteur de fumée doit obligatoirement être installé par le propriétaire. Si celui-ci met en location son logement, il lui appartient de s’assurer que le détecteur de fumée fonctionne bien quand il est en train d’établir l’état des lieux d’entrée. Après, c’est le locataire qui doit s’assurer du bon fonctionnement de ce détecteur.
Ainsi, d’autres mesures de sécurité contre les incendies sont obligatoires comme le ramonage et le débroussaillage.