Rechercher un bien immobilier

Assurance habitation : que faire en cas de cambriolage ?

Mise en ligne le 24/04/2019 à 07:10

Assurance habitation : que faire en cas de cambriolage ?

En 2018, les forces de l’ordre ont comptabilisé près de 234 000 cambriolages en France métropolitaine et en Corse, d’après des données rendues publiques par le ministère de l’Intérieur. Or, la proportion de personnes faisant jouer leur assurance habitation en cas de cambriolage demeure faible.
 
            Une baisse du nombre de cambriolages
 
Bien que le nombre de cambriolages ait diminué de 8% par rapport à 2017, le ministère de l’Intérieur prône encore la vigilance. Pour cause, 233 800 cambriolages ont été recensés l’année dernière. Parmi les régions les plus touchées, l’Île-de-France et la Provence-Alpes-Côte d’Azur arrivent en tête avec une moyenne de 8,9 délits pour 1000 logements, alors que la Corse est la moins touchée avec une moyenne de 2 cambriolages pour 1000 habitations. Ces chiffres sont les plus bas enregistrés depuis l’année 2011, de quoi être plutôt optimiste !
 
            Prévenir son assurance habitation reste rare
 
En cas d'effraction, peu de victimes se rendent à la gendarmerie ou au commissariat pour déposer plainte, notamment lorsqu’il ne s’agit « que » d’une tentative. Selon le ministère de l’Intérieur uniquement 39% des personnes touchées portent plainte. Or, lorsque le cambriolage est effectif, près de 75% des victimes font appel aux forces de l’ordre.
 
Cependant, prévenir son assurance habitation pour faire jouer la garantie en cas de vol n’est pas un réflexe. Cela reste plutôt rare alors que cette garantie figure sur l’ensemble des contrats. Pour bénéficier des indemnisations prévues par l’assurance habitation, il est obligatoire d’effectuer une déclaration auprès de l’organisme assureur sous 2 jours ouvrés moyennant un courrier recommandé avec accusé de réception. Afin de fluidifier le processus, pensez à joindre le récépissé de plainte, les factures des biens dérobés ainsi que des photos, voire même une première estimation du montant total des pertes.