Rechercher un bien immobilier

Assurance habitation : que faire si un sinistre survient pendant mes vacances ?

Mise en ligne le 02/08/2018 à 14:22

Assurance habitation : que faire si un sinistre survient pendant mes vacances ?

Comme de nombreuses personnes chaque année, vous vous apprêtez à partir en vacances. Vous allez pouvoir profiter de votre temps libre pour vous détendre et faire toutes les activités que vous aviez prévu de faire, seul, en famille ou entre amis. Pour autant, avant votre départ, vous aimeriez savoir si votre assurance habitation couvre les éventuels sinistres et dommages qui pourraient survenir pendant toute la durée de votre absence.

C’est un fait, les résidences dont le propriétaire ou le locataire est absent pendant quelque temps attirent souvent les convoitises des cambrioleurs. De même, certains sinistres peuvent survenir à ce moment, et peuvent s’aggraver s’ils ne sont pas détectés à temps.

L’assurance habitation souscrite lors de votre installation dans votre résidence couvre cette dernière en cas de dommages, et également les biens qu’elle peut contenir s’ils sont touchés par un sinistre. De ce fait, si vous vous absentez pour de courtes durées, de l’ordre de 1 à 3 semaines, votre contrat d’assurance suffit si un sinistre est à déplorer à votre retour. Néanmoins, si le sinistre survient à cause d’une négligence de votre part, votre assureur n’est pas dans l’obligation de vous indemniser.

Si vous quittez votre logement pour une durée supérieure à 3 semaines, pour une absence prolongée, certaines assurances décident de faire jouer la clause d’inhabitation, présente dans certains contrats, afin de ne plus couvrir un logement qui n’a pas été habité pendant plus de 60 jours, voire 90 jours. Si vous êtes concerné par cette clause, n’hésitez pas à contacter votre assureur afin de souscrire une extension de garantie, et partir l’esprit plus tranquille. 
 
Afin d’être d’autant plus serein lors de votre départ en vacances, prenez quelques précautions pour sécuriser au maximum votre maison ou votre appartement. Vous pouvez par exemple installer un système d’alarme ou encore placer vos objets de valeur et vos bijoux dans un coffre-fort.

Enfin, si lors de votre retour vous constatez qu’un dommage a été commis, ou qu’un sinistre est survenu, vous disposez de 2 à 5 jours suivant sa découverte pour le déclarer à votre assureur. Certaines preuves pourront vous être demandées, comme des photos, des devis, des factures, en attendant le passage d’un expert, qui définira votre niveau d’indemnisation.