Rechercher un bien immobilier

Assurance habitation : quels éléments prendre compte lors de votre souscription ?

Mise en ligne le 29/03/2018 à 06:53

Assurance habitation : quels éléments prendre compte lors de votre souscription ?

Une assurance habitation a pour objectif de protéger votre habitation et les biens qu’elle contient contre un dommage ou un sinistre. Elle couvre également votre responsabilité lorsque vous êtes involontairement à la cause d’un accident. Il est tout de même nécessaire d’étudier les différents éléments de votre contrat pour bénéficier des conditions et des garanties les plus adaptées à votre besoin.

Le choix de vos garanties impacte votre tarif assurance habitation. De même que le montant des biens que vous souhaitez assurer. Vous devez alors estimer précisément vos biens afin d’être indemnisé efficacement. Une surestimation de vos biens entraînerait une hausse de votre tarif. Au contraire, sous-estimer vos biens ne vous permettrait pas de percevoir un bon remboursement. A noter que le remboursement de vos biens prend en compte leur vétusté.

Pour les immeubles, le montant des remboursements se base sur le coût des réparations et de la reconstruction.
Le montant des indemnisations varient selon les termes du contrat. Il est donc important de bien les contrôler avant la souscription. 
 
Si vous souhaitez bénéficier de la garantie vol, votre assureur peut exiger que vous mettiez en place différents moyens de protection (système de deux fermetures sur les portes, protéger les fenêtres).
 
Quel que soit le contrat, la garantie incendie est automatiquement incluse. Néanmoins, certains assureurs peuvent vous demander de prendre des mesures de protection. Ainsi, le ramonage de votre cheminée doit être effectué deux fois par an. Votre habitation doit également contenir un détecteur de fumé (obligation légale depuis 2015).
 
Contre le gel, des précautions peuvent là aussi être exigées. Si vous vous absentez durant plus de trois jours, votre chauffage doit rester allumé en position hors gel et votre alimentation d’eau doit être coupée.
 
Enfin, tous les contrats contiennent la garantie dégâts des eaux. Cependant, cette protection peut varier selon les assureurs et notamment les limites de la garantie. Ainsi, de nombreux contrats n’indemnisent pas les dégâts venant de l’eau souterraine, des débordements d’égouts ou les infiltrations par les façades.
 
Il est donc conseillé de lire en détail votre contrat pour ne pas avoir de mauvaise surprise en cas de dommage.