Rechercher un bien immobilier

Assurance habitation : se faire rembourser en cas de catastrophe naturelle

Mise en ligne le 14/09/2017 à 10:02

Assurance habitation : se faire rembourser en cas de catastrophe naturelle

Après le passage des récents ouragans Irma, Harvey et Jose, dont le coût des dégâts s’estime à 100 milliards de dollars, une question subsiste : comment se faire rembourser en cas de catastrophe naturelle ? 

Lorsque l’on opte pour une assurance habitation classique, on dispose d’une responsabilité civile, c’est-à-dire que seront pris en charge les dommages causés à autrui ou à leurs biens seulement. C’est pourquoi souscrire une assurance multirisques habitation (la garantie catastrophe naturelle est incluse dedans) est nécessaire pour couvrir les dégâts causés par une éventuelle catastrophe naturelle. 

Pour pouvoir être indemnisé deux conditions doivent exister : 

  • Avoir souscrit une assurance multirisque habitation 
  • Un État de catastrophe naturelle doit avoir été publié au Journal officiel 

Vous disposez ensuite de dix jours en moyenne pour déclarer le sinistre à votre assureur. 
Notez tout de même que le vent n’est pas couvert par la garantie catastrophe naturelle, qui lui, est soumis à la garantie tempête.