Particuliers | Professionnels

Attention aux délais de carence et de franchise de votre assurance emprunteur !

Mise en ligne le 08/11/2018 à 10:55
Attention aux délais de carence et de franchise de votre assurance emprunteur !

Systématiquement exigée par les banques pour l’obtention d’un prêt immobilier, l’assurance emprunteur prévoit une couverture en cas d’incapacité, d’invalidité, de décès ou de perte d’emploi de l’emprunteur, qui ne lui permettrait plus de toucher les revenus nécessaires au remboursement de son emprunt. 

Malgré sa mise en place, certains ménages se voient privés d’indemnisation, à cause des délais de carence et de franchises appliqués par les assureurs. En quoi consistent ces délais ? Sont-ils toujours appliqués ? Peut-on les négocier ? Autant de questions que se posent particuliers ayant à leur charge un prêt immobilier sur de nombreuses années.

Un délai de franchise est appliqué généralement sur une période de 3 à 6 mois, en fonctions des contrats et des assureurs. Pendant cette période, l’emprunteur ne peut pas faire appel à ses garanties d’assurance emprunteur pour prendre en charge un dommage dont il a été victime. Aucune indemnisation ne lui est donc versée avant la fin de ce délai. Les assureurs peuvent le fixer librement par l’établissement à l’origine du contrat, et concerne bien souvent les garanties perte d’emploi, invalidité et décès.

Lorsqu’un contrat d’assurance emprunteur est signé par un particulier, il n’est pas actif dès sa signature. En d’autres termes, l’emprunteur n’est pas couvert immédiatement pas son assurance. Il faut attendre un à douze mois pour pouvoir bénéficier de la couverture effective d’une assurance de prêt, c’est ce qu’on appelle le délai de carence. Toutes les garanties du contrat sont donc concernées par ce délai, qui est fixé, lui aussi, librement par l’assureur ou la banque.

Certains emprunteurs soucieux de pouvoir bénéficier d’une couverture efficacement et rapidement si un accident venait à se produire, se lancent parfois dans la négociation de ces délais de franchise et de carence. Pour autant, rares sont ceux qui parviennent à leurs fins tant les banques sont intransigeantes. Il convient alors de bien analyser un contrat avant d’y souscrire, afin d’éviter toutes surprises et éviter au maximum les délais de couverture trop longs.

Si vous voulez bénéficier d’un contrat parfaitement adapté à vos besoins et vos attentes, basé exclusivement sur votre profil emprunteur, n’hésitez pas à changer d’assurance emprunteur et vous tourner vers la délégation d’assurance, qui permet, qui plus est, d’obtenir des tarifs biens plus avantageux.