Rechercher un bien immobilier

Bien connaître le prix de son assurance habitation

Mise en ligne le 03/12/2020 à 17:00

Bien connaître le prix de son assurance habitation

Le prix des assurances habitations peut vous sembler très variable. C’est normal ! De nombreux critères sont pris en compte dans le calcul d’une assurance habitation. Rien d’inquiétant donc à payer plus ou moins cher que votre voisin. 

Quels sont les éléments pris en compte ? 

Pour définir le prix de votre assurance habitation plusieurs éléments sont à considérer. Tout d’abord, la nature de votre logement, c’est-à-dire s’il s’agit d’une résidence principale ou secondaire, d’un logement non meublé ou meublé ainsi que sa valeur. D’autres caractéristiques telles que la superficie ou le nombre de pièces sont à regarder. Le quatrième élément pouvant fortement influencer le calcul de votre assurance habitation est la situation géographique de votre bien. En effet, le prix va varier si vous habitez en ville, en banlieue, à la campagne ou dans une résidence. Enfin, les risques climatiques tels que les inondations ainsi que l’installation de systèmes de sécurité peuvent jouer sur le prix de votre assurance habitation. 

Quelles sont les garanties ? 

Les garanties sont les principaux points pouvant faire varier le prix de votre assurance. Plus vous souscrivez de garanties supplémentaires, plus votre assurance habitation va être chère. Il existe une garantie de base qui s’ajoute avec la garantie responsabilité civile. Mais en fonction de votre situation, il est conseillé de souscrire des garanties supplémentaires afin d’être protégé au mieux. Celles-ci peuvent concerner les vols en cas de cambriolage, les bris de glace par exemple si vos fenêtres sont endommagées, ou vos extérieurs

Est-ce plus cher d’assurer une maison ? 

Beaucoup de souscripteurs pensent que le fait d’avoir une maison leur coûtera forcément plus cher que s’ils avaient eu un appartement. Or cela dépendra surtout des garanties choisies et de la nature de votre bien. Par exemple, si vous possédez une maison avec piscine et jardin, l’assurance habitation vous coûtera sûrement plus cher qu’un appartement ou simplement qu’une maison sans piscine. De même, un appartement au rez-de-chaussée, plus soumis au risque d’inondation ou de vols, sera plus cher à assurer qu’un appartement un peu plus haut. Ce n’est donc pas seulement la nature de votre bien qui va influencer le prix de votre assurance habitation mais tout un ensemble d’éléments qui peuvent augmenter ou baisser les risques : plus le risque est élevé et plus le prix de votre assurance habitation sera élevé. 

Est-il possible de réduire le prix de son assurance habitation ? 

Quelques astuces sont à connaître pour limiter le coût de son assurance habitation. Tout d'abord, prenez le temps de bien choisir et définir le niveau de couverture qui vous semble être le plus adapté à votre situation. Faites aussi un bilan de vos réels besoins. Beaucoup de souscripteurs ont tendance à se couvrir plus que ce dont ils ont réellement besoin. Estimer au mieux la valeur de ses biens et ses besoins vous permettra de trouver le bon équilibre pour votre assurance habitation. De même, soyez attentif aux doublons en vérifiant vos autres contrats dans lesquels certaines assurances ou garanties peuvent déjà être présentes. Vous pouvez également adapter le montant de votre franchise. La franchise est le montant au-delà duquel votre assureur vous indemnisera. Celle-ci est variable, si vous avez peu de biens de valeur ou pas du tout, il est conseillé de souscrire une franchise plus haute car cela fera baisser le prix de la prime. Enfin n’hésitez pas à comparer les différents prélèvements possibles pour votre assurance habitation. Annuel, trimestriel ou mensuel, vous pouvez choisir le plus adapté à votre situation et celui qui pourrait vous coûter le moins cher.