Rechercher un bien immobilier

Changer d’assurance emprunteur ? Pas si simple

Mise en ligne le 20/06/2017 à 19:32

Changer d’assurance emprunteur ? Pas si simple

Lors de la négociation d’un prêt immobilier, la banque doit remettre à l’emprunteur une fiche standardisée d’information relative à l’assurance emprunteur. Cette fiche doit comprendre la mention que l’emprunteur est libre de choisir son assurance emprunteur, sans forcément prendre celle de la banque. 
 
Bien que les banques informent l’emprunteur, dans les faits, la liberté se révèle moins évidente puisque les banques essayent d’empêcher leurs clients de partir. 
Même si cette démarche peut paraître logique pour la banque, la loi exige le libre choix du client, tant que les garanties prévues par l’assurance alternative ne sont pas inférieures à celles demandées par la banque. 
Toutefois, lors d’un changement d’assurance emprunteur, les étapes plus difficiles. 
 
En effet, fin mai 2017, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR : organisme rattaché à la Banque de France), indiquait que les pratiques commerciales des banques n’étaient pas toujours respectueuses de la loi. Ainsi, l’ACPR a constaté un manque de transparence des banques quant au changement d’assurance. Elles restent évasives sur les critères qu’elles demandent pour avoir une assurance alternative. 
 
Autre stratagème des banques, c’est de contourner la demande de nouvelle assurance, en répondant seulement par une contre-proposition de leur part, ne prenant même pas la peine de statuer sur la demande de client.