Rechercher un bien immobilier

Comment diminuer les coûts de son assurance habitation ?

Mise en ligne le 09/07/2019 à 09:56

Comment diminuer les coûts de son assurance habitation ?

Assurer son logement peut varier du simple au double, et ce, en se basant sur plusieurs critères. La problématique réside donc dans le fait d’être bien assuré sans pour autant se ruiner.

Les assurances constituent des charges pesant de plus en plus sur dans le budget des français. En effet, en moyenne, un français dépense près de 150€ chaque année pour assurer son appartement, et près de 240€ par an pour assurer sa maison.

Ainsi, il faut noter que le contrat assurance habitation n’est pas obligatoire pour le locataire d’un logement meublé, ni pour le propriétaire. Cependant, il s’avère d’une très grande importance et utilité en cas de dommages tels que les incendies, les cambriolages, les dégâts d’eau…

En plus de la protection du logement, une assurance habitation offre également la garantie de la responsabilité civile, c’est-à-dire, qu'elle protège également l’habitant. Cependant, afin de ne pas alourdir la facture, il est important de ne pas souscrire quelques garanties qui ne sont pas du tout d’une utilité pour le souscripteur. C’est le cas par exemple de l’option « gel des canalisations extérieurs » si le souscripteur vit dans un appartement.

De plus, il faut regarder de près si les biens sont couverts à leur valeur d’usage ou à neuf. La seconde étant jusqu’à 20% plus onéreuse, il n'est donc pas essentiel de prescrire une garantie à « valeur neuf » pour des bien pas tellement neufs.

Enfin, une autre carte reste encore à jouer pour diminuer les coûts de l’assurance habitation, il s’agit de la concurrence. En effet, la fidélité n’est pas tout le temps récompensée en assurance, le client peut donc aller chercher ailleurs, et faire jouer la concurrence afin d’obtenir des offres plus intéressantes.