Rechercher un bien immobilier

Délégation d’assurance emprunteur : des économies importantes en vue

Mise en ligne le 05/09/2018 à 15:08

Délégation d’assurance emprunteur : des économies importantes en vue

Pour tous les emprunteurs d’un prêt immobilier, la souscription d’une assurance emprunteur est exigée par les banques. Il s’agit d’un gage de sécurité permettant à la banque d’être assurée en cas de non remboursement de la somme prêtée. Cette assurance représente un coût important dans un crédit immobilier. Or depuis le début d’année et l’amendement Bourquin, les emprunteurs peuvent changer leur contrat d’assurance emprunteur tous les ans à la date d’anniversaire du contrat afin de réaliser des économies. Le plus souvent, un emprunteur souscrit le contrat d’assurance de prêt proposé par sa banque. On estime que 85% des contrats d’assurance emprunteur sont souscrits auprès des banques. 

Pourtant, il ne s’agit pas toujours du contrat le plus avantageux économiquement. Il est donc possible de changer d’établissement d’assurance pour souscrire un nouveau contrat. Ainsi, une assurance emprunteur proposée par la banque représente entre 0.25 et 0.50% du capital total emprunté. Concernant un contrat d’un autre établissement, les taux d’assurance emprunteur gravitent autour de 0.10%. Sur un prêt à long terme, cette différence de taux représente des milliers d’euros d’économies.

Un changement de contrat d’assurance emprunteur doit néanmoins répondre à plusieurs conditions. Tout d’abord, le nouveau contrat doit proposer au moins des garanties équivalentes au précédent. L’emprunteur doit envoyer par recommandé une lettre précisant le changement à sa banque, deux mois avant la date d’anniversaire du contrat d’assurance. Ensuite, l’établissement bancaire dispose de 10 jours pour valider ou non la demande. En cas de refus, la banque devra le justifier par écrit.