Rechercher un bien immobilier

Départ en vacances : Souscrire une assurance habitation pour faire face aux cambriolages

Mise en ligne le 09/07/2020 à 16:57

Départ en vacances : Souscrire une assurance habitation pour faire face aux cambriolages

L’été souvent synonyme de départ en vacances, est souvent la période où le nombre de cambriolages explose. Chaque année, la gendarmerie ne comptabilise pas moins de 250 000 logements cambriolés. Pour se protéger il est nécessaire de se couvrir notamment grâce à l’assurance habitation.

Que couvre la garantie vol de l’assurance habitation ?

Les contrats d’assurance multirisques habitation pouvant être souscrits par les locataires ou les propriétaires incluent une garantie contre le vol. Celle-ci est indispensable pour prétendre à une indemnisation en cas d’effraction de son logement. Elle vous permettra d’être couvert et cela dans nombreux cas (effraction, escalade de l’habitation, menaces ou violences sur une personne, vol par le personnel de maison, utilisation de fausses clés...). Cependant, l’assurance habitation ne vous permettra pas d’être indemnisé dans le cas où un objet a disparu, que le vol est commis par un membre de votre famille ou avec sa complicité. A noter que pour toutes les détériorations immobilières commises lors d’un vol, telles qu’une vitre brisée ou des serrures forcées seront généralement prises en compte dans la garantie vol de votre assurance habitation

Les biens couverts par la garantie vol
 
Elle couvre les biens se trouvant à l’intérieur du domicile. Ils peuvent appartenir à l’assuré ou à toutes les personnes qui habitent avec lui. Le montant versé par l’assurance dépendra principalement du montant des valeurs mobilières assurées au sein du contrat d’habitation. Sera couvert notamment les biens de valeur (bijoux, tapis, tableaux, livres…) les biens du quotidien (vêtements, meubles, appareils ménagers…) les biens sensibles (TV, ordinateur…) ou encore l’argent si et uniquement si elle est placée dans un coffre-fort. Cependant, les objets qui se trouvent dans une dépendance, dans votre jardin, dans une cour ou au sein des parties communes d’un immeuble ne seront généralement pas pris en charge par l’assurance.

Quelles sont les conditions des assureurs ?

Pour obtenir un dédommagement de la part de son assurance, il vous sera souvent recommandé de protéger votre maison à l’aide de dispositifs de sécurité (vidéo, alarme, système de fermeture robuste, volets résistants…). Si vous ne disposez pas de ces systèmes, l’assurance pourra refuser de vous indemniser. Il faut savoir qu’ils sont d’autant plus attendus par les assureurs lorsque votre logement a déjà été volé à plusieurs reprises ou lorsque votre habitation renferme des biens à haute valeur (bijoux, peintures…).

Si dans certains contrats l’absence d’appareils de sécurité est l’un des arguments des assureurs pour ne pas vous indemniser, il se peut qu’en cas d’absences prolongées et répétées votre assurance vol cesse. Il sera alors nécessaire de bien se renseigner sur l’ensemble des modalités du contrat avant sa signature.