Rechercher un bien immobilier

En cas de rachat de crédits, que devient votre assurance emprunteur ?

Mise en ligne le 12/12/2019 à 15:50

En cas de rachat de crédits, que devient votre assurance emprunteur ?

Lorsque vous possédez plusieurs crédits en cours de remboursement il est possible de les réunir en un seul afin de simplifier votre gestion avec une unique mensualité. De plus, vous pouvez contracter un crédit supplémentaire et l’ajouter à cet ensemble. Cette procédure vous permettra d’accéder à des conditions plus favorables que précédemment, avec un taux renégocié, sur une plus longue durée.

Qu’advient-il de l’assurance prêt des anciens crédits ?
Face à cette procédure deux options s’offrent à vous, la renégociation ou la résiliation du contrat d’assurance emprunteur.

Le rachat de crédits constitue la création d’un contrat car il s’agit d’un nouveau prêt avec des conditions spécifiques à celui-ci. L’assurance emprunteur a été contractualisée selon les termes des anciens prêts, c’est pourquoi il est nécessaire d’effectuer au minimum des modifications sur le contrat pour correspondre au nouvel emprunt. Les modifications concerneront le capital, le taux fixé, et la durée.

Lorsque l’assurance en question est souscrite en dehors de l’assurance du banquier vous devez l’informer de ce changement afin de choisir entre la renégociation et la résiliation du contrat d’assurance emprunt. Le nouveau contrat devra être au moins équivalent à l’assurance groupe proposé par la banque.

Si vous avez souscrit une assurance prêt au sein de l’établissement bancaire où vous avez contracté les premiers crédits, le contrat de prêt n’est plus valable et donc celui de l’assurance également. Lorsque la banque qui rachète vos crédits vous propose une assurance emprunt c’est le bon moment pour faire jouer la concurrence lors de la renégociation afin de bénéficier de meilleurs tarifs.

Renégocier et avoir un meilleur taux assurance emprunteur est essentiel car le coût de l’assurance peut correspondre au tiers du montant du prêt.