Rechercher un bien immobilier

Faites des économies grâce à la résiliation annuelle de l’assurance emprunteur

Mise en ligne le 13/11/2017 à 08:04

Faites des économies grâce à la résiliation annuelle de l’assurance emprunteur

Normalement, à partir du 1er janvier 2018, l’amendement Bourquin (si le conseil constitutionnel le valide) autorisera la résiliation annuelle de l'assurance de prêt immobilier. Cela va amener d'importantes économies pour les emprunteurs ! 

Après la loi Hamon, qui a donné aux acquéreurs la possibilité de résilier l’assurance emprunteur durant les 12 premiers mois du remboursement du crédit immobilier. La loi Sapin 2 via l'amendement Bourquin a encore élargi les droits des consommateurs, en permettant à tous les assurés de résilier le contrat d’assurance emprunteur à chaque date anniversaire. 

Cet amendement, applicable aux offres de crédit immobilier émises depuis le 22 février 2017, le sera aux contrats d’assurance  en cours à partir du 1er janvier 2018. Dans ce contexte, l'économie a réaliser peut aller jusqu'à 70 % par rapport à l'assurance groupe de la banque.

Sur 2017, 88 % des prêts immobiliers sont assurés par les banques. Pourtant, les délégations d’assurance emprunteur, qui ne représentent que 12 % du marché, permettent aux emprunteurs de réaliser des économies importantes sur la durée totale de l’assurance : entre 1 000 € et 10 000 € par tranche de 100 000 € de crédit à réassurer, selon l’âge de l’assuré et la durée de l'emprunt. 

En 2018, la possibilité de résiliation annuelle de l’assurance de crédit va générer encore davantage d’économies pour les acquéreurs, alors que l’assurance emprunteur peut représenter jusqu’à 30 % du coût global d’un prêt immobilier.