Le jour J pour l'assurance emprunteur

Mise en ligne le 12/01/2018 à 08:11
Le jour J pour l'assurance emprunteur

La décision du Conseil constitutionnel attendue ce vendredi, pourrait faire le bonheur d'une foule de propriétaires détenteurs d'un prêt immobilier. Car ils devraient pouvoir changer d'assurance emprunteur chaque année pendant toute la durée du crédit immobilier.

En théorie (mais pas en pratique..), la loi Sapin II autorise déjà depuis le 1er janvier 2018, tous les emprunteurs à se séparer de l’assurance groupe des banques, dès lors que l'emprunteur trouve un contrat d’assurance de prêt moins cher et offrant le même niveau de garantie que le contrat proposé par sa banque, cette dernière ne peut lui refuser la délégation.

L’enjeu est de taille car l'assurance emprunteur que chaque particulier est contraint de souscrire lors de la signature du prêt immobilier pèse en moyenne 25 % du cout de l'emprunt. Or les assurances des établissements bancaires, ne sont pas toujours (en dessous de 40 ans) les mieux placées par rapport aux assureurs et courtiers spécialisés qui établissent des tarifs individualisés pour chaque profil. 

Pour mesurer les économies qu’il est possible de réaliser en souscrivant un autre contrat que celui de la banque, il suffit de réaliser une simulation assurance emprunteur. Mais aussi de découvrir chaque mois l'étude des taux assurance emprunteur qui compare un contrat individuel avec le contrat groupe des banques.

Mais nous allons attendre sagement la conclusion courant de la journée !