Rechercher un bien immobilier

Les emprunteurs vont bientôt découvrir le taux annuel effectif de l’assurance

Mise en ligne le 20/12/2014 à 10:03

Les emprunteurs vont bientôt découvrir le taux annuel effectif de l’assurance

Dès janvier 2015, les professionnels vont découvrir le TAEA, le taux annuel effectif de l’assurance lié au crédit immobilier. Une nouvelle loi, dite « loi Hamon », qui va obliger les organismes de crédit et les banques à communiquer beaucoup plus précisément sur le coût réel de l’assurance d’un crédit. En somme, les consommateurs verront plus clair concernant le coût de leur assurance sur les prêts immobiliers et les crédits à la consommation.


La loi de séparation et de régulation des activités bancaires votée cet été prévoit en effet de nouvelles modalités de présentation. Le TAEA était présenté à l’époque comme un équivalent du TAEG (taux annuel effectif global), mais celui-ci a fait l'objet d'un décret en octobre dernier dans le but d'en préciser les contours.


L’exécutif espère ainsi offrir au consommateur une meilleure information sur le poids de l’assurance emprunteur. Les professionnels devront d’ailleurs mentionner en complément les garanties (décès, invalidité, perte d’emploi...) dont le TAEA intègre le coût. Enfin, il est précisé que le TAEA ne sera pas exigé pour les opérations de location-vente et de location avec option d’achat.