Rechercher un bien immobilier

Les modalités de l’assurance emprunteur individuelle

Mise en ligne le 12/03/2018 à 15:00

Les modalités de l’assurance emprunteur individuelle

Lorsqu’ un particulier contracte un prêt immobilier, les banques l’obligent à souscrire une assurance emprunteur afin d’assurer le remboursement de l’emprunt en cas de de décès, d’invalidité ou d’incapacité de l’emprunteur. Néanmoins, aucune loi ne précise que cette souscription est obligatoire. Elle représente seulement une condition indispensable pour les banques, sans laquelle un emprunteur ne peut accéder à son prêt immobilier.

Généralement, l’assurance emprunteur proposée par la banque fait l’objet d’une offre de groupe. Vous avez également la possibilité de faire jouer la concurrence et choisir une assurance emprunteur individuelle certainement plus avantageuse que l’offre de groupe.

Machinalement, les emprunteurs optent pour l’offre de leur banque car il s’agit de la solution de facilité. Ce n’est pourtant pas la meilleure puisque les banques réalisent leur marge sur ce produit d’assurance. Cette offre ne groupe n’est pas non plus adaptée au profil des assurés car les risques sont mutualisés.

Si votre situation professionnelle est stable et que vous ne présentez pas d’antécédents de problèmes de santé, la formule individuelle est la plus bénéfique. Pour cela, vous devez vous orienter vers un autre organisme que votre banque, c’est la délégation d’assurance.

Vous pourrez ainsi choisir l’offre d’assurance la plus adaptée à votre profil et votre situation tout en ajoutant certaines garanties personnalisables.
Optez pour cette option, c’est effectuer des économies importantes sur la durée du prêt immobilier.

Ces dernières années, plusieurs lois ont été créées pour favoriser la délégation d’assurance. Désormais, un emprunteur peut résilier son contrat d’assurance emprunteur tous les ans à chaque date d’anniversaire de son contrat. En revanche, une condition est à remplir pour effectuer ce changement. Le niveau de garantie doit être équivalent entre l’ancien contrat et le nouveau.

Pour profiter de votre nouveau contrat, vous devez envoyer votre demande de résiliation par lettre recommandée avec accusé de réception au plus tard 15 jours avant le douzième mois de votre première année de contrat. Si votre contrat a été signé il y a plus d’un an, la lettre de résiliation doit être envoyée deux mois avant la date d’anniversaire de souscription.