Rechercher un bien immobilier

Logement étudiant : faut-il souscrire un contrat d’assurance habitation ?

Mise en ligne le 24/06/2019 à 14:57

Logement étudiant : faut-il souscrire un contrat d’assurance habitation ?

Vous êtes étudiant ? Vous recherchez un logement à louer pour la prochaine rentrée ? Que vous habitiez seul ou en colocation, votre bailleur vous demandera de souscrire une assurance habitation. Voici tout ce que vous devez savoir.
 
            Une assurance indispensable
 
Un étudiant louant un studio ou tout autre type d’appartement non meublé, doit obligatoirement souscrire un contrat d’assurance habitation couvrant les risques locatifs (incendie, explosion, dégât des eaux…) auprès d’un assureur. En effet, le bailleur a le droit de réclamer une attestation d’assurance chaque année de location et il peut résilier le bail si le locataire ne la lui fournit pas à condition d’avoir inclut une clause l’indiquant dans le bail. De plus, le bailleur a le droit de souscrire un contrat à la place du locataire et de lui en demander le remboursement.
 
En ce qui concerne les logements meublés, l’assurance n’est pas obligatoire mais le propriétaire peut tout de même en exiger une en incluant une clause dans le contrat. Si vous louez une chambre chez l’habitant, nul besoin de souscrire une assurance, le logement étant généralement déjà couvert.
 
En cas de colocation, si l’appartement est non meublé, chaque colocataire doit s’assurer pour les dommages causés au bailleur. Il existe la possibilité de s’assurer individuellement ou bien de souscrire un seul contrat où figureront les noms de l’ensemble des colocataires.
 
            Que couvre l’assurance habitation ?
 
L’assurance habitation locataire couvre uniquement es dommages causés par le locataire à son logement. Ainsi, l’assurance risques locatifs ne prend pas en compte les dommages causés aux voisins et aux tiers ou à vos biens.
 
Vous pouvez alors opter pour une assurance recours des voisins et des tiers. Celle-ci permet de couvrir les dommages causés dans l’ensemble de l’immeuble suite à un sinistre ayant eu lieu dans l’habitation du locataire.
 
Enfin, si vous souhaitez couvrir vos biens, sachez que cette garantie est comprise dans l’assurance multirisque habitation.