Particuliers | Professionnels

Qu’est-ce qu’une assurance emprunteur ?

Mise en ligne le 22/05/2019 à 10:01
Qu’est-ce qu’une assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur est une garantie qui protège l’organisme prêteur si l’emprunteur se retrouve dans l’incapacité de rembourser son prêt.

Si l’emprunteur décède, lui survient un accident le mettant dans une situation d’incapacité de travailler ou d’invalidité, ou même se retrouve au chômage, l’assurance emprunteur prend le relais, et se charge du remboursement du crédit à l’organisme préteur.

Ce contrat d’assurance permet à la fois de protéger l’emprunteur et l’établissement prêteur. La souscription de cette assurance est donc incontournable, ainsi, dans le cas de non souscription d’une assurance emprunteur, la banque peut obliger l’emprunteur à vendre son bien afin de rembourser le restant de son emprunt. Il revient donc à l’emprunteur de choisir si sa couverture portera sur l’ensemble sur capital restant dû, ou uniquement une partie de l’emprunt.

Le taux assurance emprunteur varie selon plusieurs critères. Le montant de l’emprunt ainsi que sa durée constituent le premier point essentiel dans la désignation du taux. Ainsi, d’autres critères importants peuvent entrer en jeu, il s’agit de l’âge de l’emprunteur, son état de santé, et certaines banques prennent également en considération des pratiques personnelles de l’assuré (pratique d’une activité risquée, emprunteur fumeur, emprunteur vivant dans un pays à risques…)
D’autres garanties peuvent s’ajouter pour couvrir d’autres risques, comme le risque de chômage par exemple.

Généralement l’emprunteur souscrit son assurance de prêt auprès de sa banque, c’est ce qu’on appelle un contrat groupe. Or, ces banques appliquent généralement des taux plus élevés que les assurances individuelles. Ainsi il est à noter que désormais l’emprunteur a le droit de souscrire une assurance de prêt dans un autre organisme autre que sa banque grâce à la loi Lagarde, résilier son contrat groupe dans la première année de la souscription du contrat d’assurance grâce à la loi Hamon, et finalement, de changer son contrat d’assurance à chaque date d’anniversaire de la souscription de l’assurance de prêt grâce à l'amendement Bourquin.