Rechercher un bien immobilier

Renégociation de l'assurance emprunteur va dans le sens de l'emprunteur

Mise en ligne le 03/02/2017 à 09:09

Renégociation de l'assurance emprunteur va dans le sens de l'emprunteur

L'assurance emprunteur sert à garantir le remboursement d'un prêt immobilier en cas de décès ou d'invalidité de l'emprunteur, protégeant ainsi les banques des risques d'impayés. Chaque emprunteur souscrit à une assurance de prêt qui est une condition sine qua non de l'accès au crédit immobilier. 

L'enjeu est important, car les banques sont en situation de monopole sur ce secteur avec 86 % des assurances bancaires (assurance groupe) et seulement 14 % de contrats individuels (assureurs). Ce qui procure aux banques des taux de marges exorbitants et au détriment du consommateur car l'assurance emprunteur représente aujourd'hui 20 % du coût d'un prêt immobilier.

Si la loi Hamon du 17 mars 2014 relative à la consommation permettait déjà de changer d'assurance emprunteur durant la première année du crédit immobilier, le nouveau projet de loi voté le 26 janvier au parlement permet d'aller plus loin. 

Désormais, à partir du 1er janvier 2018, les emprunteurs pourront renégocier annuellement leur contrat d'assurance emprunteur et changer d'organisme assureur. Tous les contrats d'assurance de prêt immobilier, qu'ils soient contractés avant ou à partir de cette date, sont concernés.

Cette nouvelle mesure, représente un vrai gain de pouvoir d'achat pour les Français.