Rechercher un bien immobilier

Une assurance habitation pour votre logement étudiant

Mise en ligne le 16/07/2018 à 15:57

Une assurance habitation pour votre logement étudiant

Si vous êtes étudiant, et que vous vous apprêtez à louer votre premier logement, n’oubliez surtout pas de souscrire un contrat d’assurance habitation, fortement conseillée pour tous les locataires.

Si l’assurance habitation est, en pratique, obligatoire pour tous les locataires, dans certains cas, comme pour les logements loués meublés, elle n’est pas obligatoire. Pour autant, elle est fortement conseillée, puisqu’elle vous permet de protéger votre logement ainsi que les biens qui s’y trouvent contre d’éventuels sinistres. L’assurance habitation vous protège également contre les éventuels dommages pouvant être causés à vos voisins.

En ce qui concerne les garanties, afin de vous prémunir face aux risques de sinistre, les contrats multirisques prévoient une couverture pour : les incendies, les dégâts des eaux, les vols, les événements climatiques ou encore les bris de glace.

Sachez que si vous louez un appartement meublé, qui n’est donc pas soumis à l’obligation d’assurance, cette dernière est tout de même vivement conseillée, puisque votre responsabilité est quand même engagée en cas de sinistre, surtout s’il s’agit de sinistres sur les biens de vos voisins. 

Par ailleurs, les contrats habitation sont composés d’une garantie « responsabilité civile » qui couvre les dommages que vous pourriez causer à un tiers en tant que locataire, en tant qu’occupant. Trois garanties sont alors prévues :

  • La garantie risques locatifs : vous couvre à l’égard de votre propriétaire des éventuels dommages causés à son bien loué.
  • La responsabilité civile vie privée : vous couvre des dommages que vous pouvez causer dans la vie privée.
  • La garantie recours des voisins et des tiers : vous couvre des risques que vous pouvez causer à des tiers.  

De plus en plus, les compagnies d’assurances proposent des contrats adaptés aux besoins des étudiants, composés des garanties indispensables, ainsi qu’une responsabilité civile étendue, par exemple, pour l’exercice de certains contrats de travail étudiants (baby-sitting, etc.).

Pour le calcul de la cotisation de votre assurance, seront pris en compte notamment : la valeur de vos biens, la superficie du logement, ses spécificités, sa localisation, ou encore sa sécurisation. Les tarifs varient donc d’un dossier à l’autre, et peuvent passer du simple au double en fonction des logements.