Particuliers | Professionnels

Achat immobilier : les pas à suivre

Mise en ligne le 07/12/2018 à 08:15
Achat immobilier : les pas à suivre

La nouvelle année s’accompagnera d’une hausse certaine des taux crédits immobiliers, due à une augmentation des prix. Mettant fin à la période de stagnation des taux, ce tournant pourrait résulter en une forte diminution du volume des prêts allant de 5 à 30 milliards d’euros couplée à une nouvelle baisse du pouvoir d’achat des Français. Cette fin d’année est donc un bon moment pour acheter.

Or, un achat de bien immobilier ne s’effectue pas sur un coup de tête. Il faut bien réfléchir son projet et de nombreux points sont à prendre en compte. L’anticipation est donc votre meilleure alliée. Pour réaliser un achat avec succès, Le-Partenaire.fr vous livre ses astuces.

Tout d’abord, vous devez vous interroger sur le budget que vous pensez allouer à l’acquisition du bien ainsi qu’à votre capacité d’emprunt. Notez que, lors de la demande d’un prêt immobilier, les banques ne dépassent jamais 33% des revenus du foyer, sauf si le reste à vivre reste considérable. Dans ce cas, l’endettement peut aller jusqu’à 40%.

Ensuite, vous devez procéder au choix de l’emplacement de votre bien. Pour cela, limiter vos recherches à quelques zones vous permettra d’être davantage efficace et de localiser des biens correspondant à vos attentes.

Vous avez défini votre budget ainsi que la zone géographique où vous voulez acheter votre nouveau logement ? Le plus dur reste encore à faire, trouver le logement idéal ! Épluchez les sites d’annonces, visitez toutes les agences à proximité et parlez-en autour de vous, peut-être que l’un de vos proches aura eu vent d’un bon plan !

Lorsque vous avez enfin trouvé le logement de vos rêves, il vous faudra effectuer une proposition d’achat. La plupart du temps, vous serez mené à négocier mais n’oubliez pas qu’il faut rester réaliste et faire une proposition à un prix juste si vous voulez être retenu.

Une fois le vendeur accepte votre proposition d’achat, vous devez vous tourner vers un notaire pour officialiser la transaction. Pour cela, vous devez préparer un dossier contenant de nombreux documents imposés par la loi. Si cette démarche peut s’avérer longue et fastidieuse, elle reste nécessaire et revêt une importance majeure.

Par la suite, le notaire vous fera parvenir le projet de compromis ou bien la promesse de vente. Quel que soit votre cas, lisez attentivement l’intégralité de l’avant contrat pour être sûr que les informations contenues dans celui-ci correspondent à ce qui avait été pacté avec le vendeur.

L’heure est enfin venue de contracter un crédit immobilier auprès de votre banque ! Cependant, il vous faudra vous armer de patience une fois de plus, le délai de constitution de l’offre pouvant s’étendre à 2 mois. Pour trouver la meilleure offre n’hésitez pas à faire appel à un courtier !

Finalement, lorsque vous recevrez l’offre de prêt, si celle-ci vous convient après lecture, vous devrez la renvoyer signée et datée à votre organisme bancaire. Le notaire en possession de celle-ci, il vous enverra une convocation pour signer l’acte. Une fois signé, vous serez enfin propriétaire, félicitations !