Rechercher un bien immobilier

Acquisition d’un véhicule : quels sont les modes de financement existants ?

Mise en ligne le 12/08/2019 à 14:53

Acquisition d’un véhicule : quels sont les modes de financement existants ?

Vous souhaitez acquérir un nouveau véhicule mais hésitez encore entre plusieurs mode de financement ? Crédit auto, LOA, LDD… Il peut être difficile de savoir vers quelle option se tourner. Le-Partenaire.fr fait le point pour vous.

            Le crédit auto

Le crédit auto est un type de crédit consommation affecté, c’est-à-dire que l’argent emprunté devra être forcément destiné à l’achat d’un véhicule (voiture, moto, camping-car, etc.). Ce crédit permet d’emprunter une somme comprise entre 200 et 75 000 €, qui devra être remboursée sur une période supérieure à trois mois.

Opter pour un crédit auto comporte plusieurs avantages comme le fait de ne pas avoir besoin d’apport, de devenir propriétaire du véhicule dès la signature de l’offre bancaire ou encore de pouvoir adapter les mensualités à la situation financière de chacun. Toutefois, si vous remboursez votre emprunt de manière anticipée, vous devrez certainement verser des indemnités à l’organisme prêteur.

            La location avec option d’achat (LOA)

La location avec option d’achat consiste à louer un véhicule neuf ou d’occasion pendant une durée variable (généralement entre deux et cinq ans). Une fois la période écoulée, deux possibilités s’offrent à vous : l’achat du véhicule ou bien sa restitution.

Ce mode de financement est surtout pensé pour les personnes souhaitant changer de véhicule régulièrement en connaissant leur loyer à l’avance. Les inconvénients principaux sont le paiement d’un premier loyer élevé, la limitation au niveau du kilométrage et les pénalités encourues en cas d’interruption du contrat avant son terme.

            La location longue durée (LDD)

Tout comme la LOA, la location longue durée est une formule de location. Cependant, elle n’inclut pas la possibilité d’acheter le véhicule à la fin du contrat.

Les points positifs sont que l’entretien du véhicule est compris, vous ne payez pas les réparations lors de certaines pannes définies dans le contrat et l’assistance vous est « offerte ». Quant aux inconvénients, ce sont les mêmes que pour la LOA.