Rechercher un bien immobilier

Acquisition immobilière : les étapes essentielles

Mise en ligne le 22/08/2019 à 07:11

Acquisition immobilière : les étapes essentielles

Un achat immobilier est un processus long et complexe. Il est alors nécessaire d’être patient et de faire preuve d’organisation pour effectuer les démarches le plus rapidement possible. Entre la signature de la promesse de vente et celle de l’acte authentique, s’écoule en moyenne 3 mois. Voici donc les étapes principales pour réaliser le projet immobilier de vos rêves.

         Les avant-contrats, première étape

Tout d’abord, on distingue deux catégories d’avant-contrats : le compromis de vente et la promesse unilatérale de vente. Le premier nommé correspond à un engagement entre le vendeur et l’acquéreur pour que l’un puisse vendre le bien dont il propriétaire et que le second achète le bien qu’il convoite. L’acquéreur dispose d’un délai de rétractation de 10 jours après la signature du compromis de vente. Seule une condition suspensive prévue dans le compromis de vente comme la non-obtention d’un crédit peut autoriser l’acquéreur à ne pas acheter le bien.
La promesse unilatérale de vente quant à elle oblige juridiquement le vendeur à vendre son logement à l’acheteur. Ce dernier n’est pas dans l’obligation d’acheter le bien et peut tout à fait refuser. Il n’a alors aucune justification à fournir au vendeur en cas de refus d’acheter.

Une fois les avant-contrats signés, l’acheteur, s’il a recours à un prêt immobilier, dispose d’un délai généralement compris entre 45 et 60 jours pour obtenir son crédit.

         Les frais de notaires

Toute acquisition immobilière passe obligatoirement devant le notaire. Lors de la signature de la promesse de vente, une somme d’argent est dite « consignée » par le notaire. Elle atteint le plus souvent entre 5 et 10% du prix du bien. Lors de la signature définitive, l’acquéreur doit également verser les frais de notaire.

         L’obtention du prêt immobilier

Après avoir effectué la demande de prêt immobilier auprès de la banque de votre choix, il convient de signer cette demande ainsi que l’assurance emprunteur. Après ces étapes, la banque vous fournit l’offre de prêt par courrier recommandé. Vous disposez alors d’un délai de 30 jours pour la signer mais il est impossible de le faire avant le délai de rétractation de 10 jours.

        La signature de l’acte authentique

Il s’agit du document qui valide définitivement votre achat immobilier. Cette étape s’effectue chez le notaire. Le plus souvent, c’est à ce moment que les nouveaux propriétaires reçoivent les clés de leur logement.