Rechercher un bien immobilier

Crédit immobilier : primo-accédants, les grands gagnants de la baisse des taux

Mise en ligne le 22/05/2019 à 14:51

Crédit immobilier : primo-accédants, les grands gagnants de la baisse des taux

En ce mois de mai, les taux crédits immobiliers demeurent extrêmement bas. Ainsi, les très bons profils peuvent emprunter à des taux proches, voire inférieurs à 1%. Or, cette situation bénéficie avant tout les primo-accédants qui voient l’accession à la propriété facilitée par la conjoncture actuelle.

            Une baisse des taux favorable à l’emprunt

L’accès au prêt immobilier s’est vu facilité par la baisse des taux pratiquée par les établissements bancaires. Cette dynamique attire les candidats à l’accession, qui préparent leur projet immobilier pendant l’été afin d’habiter leur nouveau logement à la rentrée. En effet, un crédit immobilier primo-accédant peut s’obtenir à un taux de 1,27% sur 15 ans, 1,48% sur 20 ans et 1,73% sur 25 ans pour un profil moyen. Bien évidemment, les taux sont encore plus bas pour les profils excellents.

            Des aides complémentaires destinées à encourager l’accession à la propriété

Afin de promouvoir l’accession à la propriété, certaines villes proposent des aides venant compléter le prêt immobilier. Ainsi, il est possible de bénéficier d’un prêt à taux zéro (PTZ) ou bien d’autres aides propres à chaque collectivité. Pour être éligible à ces aides, certaines conditions doivent toutefois être respectées : être primo-accédant, c’est-à-dire ne pas avoir été propriétaire de sa résidence principale durant les deux dernières années, et avoir déjà souscrit un crédit immobilier classique.

De ce fait, Bordeaux Métropole propose aux primo-accédants souhaitant acquérir un bien dans le neuf, un prêt à taux zéro atteignant 10 000 € pour une personne célibataire et 20 000 € pour une famille de quatre personnes minimum. Cette aide vient en complément du PTZ national classique. À Toulouse, il est possible d’obtenir une aide de 6 000 € pour tout achat dans l’ancien de plus de cinq ans et de 10 000 € pour une acquisition dans le neuf. Enfin, à Paris il existe le PPL 0% (Prêt Paris Logement) permettant d’obtenir 24 200 € pour les personnes célibataires ou 39 600 € pour les couples et les familles.

Si vous souhaitez savoir quelles sont les aides disponibles dans votre région ainsi que leurs modalités d’attribution, il est conseillé de prendre contact avec l’Agence départementale d’information sur le logement.