Rechercher un bien immobilier

Crédit immobilier : quelques notions à connaître

Mise en ligne le 29/05/2019 à 14:59

Crédit immobilier : quelques notions à connaître

Afin d’acquérir son logement ou son terrain, un crédit immobilier peut sembler une bonne idée quand l’acheteur n’a pas à sa disposition la totalité de la somme requise. Le prêt immobilier consiste en une somme d’argent que l’organisme prêteur octroie à un emprunteur en contrepartie d’intérêts. Ces derniers constituent la rémunération de l’établissement prêteur.

Les banques ainsi que les intermédiaires de crédit doivent informer le public sur les crédits proposés, et notamment sur la nature du crédit, sa durée, les taux, les modalités de remboursement et les garanties, entre autres. Ces informations doivent être gratuites et accessibles.

L’organisme prêteur peut proposer à son emprunteur un taux crédit immobilier fixe ou variable. Comme son nom l’indique, le taux d’intérêt fixe ne bouge pas et reste invariable. Le taux variable, quant à lui, fluctue selon un indice de référence, il peut donc augmenter ou baisser, entraînant une variation du montant de la mensualité, voire même de la durée du prêt.

Le taux effectif global (TEG) ou le taux annuel effectif global (TAEG) permet de récapituler tous les coûts liés à ce crédit en un seul taux. Ces coûts comprennent en plus du taux d’intérêt nominal, d’autres charges comme les frais de dossier, les frais des intermédiaires, le coût de l’assurance emprunteur, etc.

Il est important de connaître le TEAG puisque ce dernier permettra à l’emprunteur de comparer toutes les offres proposées, et de choisir celle qui lui correspond le mieux. On retrouve ce taux dans les documents d’informations et également dans le contrat.
Enfin, afin d’obtenir un prêt, il vous faudra souscrire une assurance emprunteur. Bien que celle-ci ne soit pas obligatoire, la plupart des organismes prêteurs l’imposent à leurs emprunteurs afin de se protéger contre une éventuelle défaillance de ces derniers.