Particuliers | Professionnels

Investissement locatif : comment fonctionne le dispositif Denormandie ?

Mise en ligne le 12/02/2019 à 08:18
Investissement locatif : comment fonctionne le dispositif Denormandie ?

Il aura fait partie des nombreux changements dans le milieu de l’immobilier, le dispositif Denormandie destiné à la rénovation de biens anciens en centre-ville effectif depuis le 1er Janvier 2019. L’occasion pour de nombreuses personnes de réaliser leurs projets d’investissement locatif, tout en profitant des avantages de l’ancien et d’une réduction d’impôts dans le même temps.

De plus en plus de particuliers se tournent vers l’acquisition d’un bien immobilier à mettre en location pour générer des revenus complémentaires, préparer leur retraite, réduire leurs impôts ou encore constituer leur patrimoine. Largement motivés auparavant par la possibilité de disposer des avantages du Pinel et de réduire leurs impôts grâce à l’achat d’un bien neuf, les investisseurs disposent enfin d’un dispositif pour l’ancien.

Le dispositif Denormandie a pour objectif d’inciter la rénovation des logements anciens situés dans les centre-villes où l’habitat est dégradé. Sur le même principe que le Pinel, il va permettre aux particuliers ayant acheté un logement ancien d’une valeur plafonnée à 300 000 € d’obtenir une réduction d’impôts allant de 12 à 21 % en fonction de la période durant laquelle leur bien sera mis en location (6, 9 ou 12 ans).

Ce nouveau dispositif de réduction d’impôts est surtout conditionné à la réalisation de travaux qui représentent au moins 25 % du prix du bien. Les propriétaires de biens immobiliers qui souhaitent disposer de cet avantage devront, parmi les travaux à réaliser pour la rénovation du bien : isoler les combles, les fenêtres, les murs, changer le système de chauffage ou le système de production d’eau chaude. Au minimum, deux de ces cinq types de travaux devront obligatoirement être effectués. Le propriétaire peut alors déduire de ses impôts le prix du bien ainsi que le montant des travaux.

Attention toutefois, toutes les villes et tous les biens ne sont pas éligibles au dispositif Denormandie. Seules les villes qui bénéficient du « Plan d’action cœur de ville » peuvent donc accueillir un investissement locatif en Denormandie. Elles sont au nombre de 222, et sont le plus souvent des villes intermédiaires de 30 000 habitants en moyenne ou les vacances locatives sont fréquentes.