Particuliers | Professionnels

Investissement locatif : les bonnes raisons d’investir dans une résidence services

Mise en ligne le 14/08/2019 à 09:52
Investissement locatif : les bonnes raisons d’investir dans une résidence services

Les contraintes liées à l’investissement locatif représentent un frein potentiel pour de nombreuses personnes qui n’ont pas le temps nécessaire à consacrer à la gestion de leur investissement. Il existe cependant des solutions telles que les résidences de services en location meublée pour investir dans l’immobilier sans devoir s’adonner à des tâches chronophages comme la recherche d’un locataire.

            Qu’est-ce qu’une résidence services ?

Une résidence services est un immeuble prêt à être habité constitué de logements meublés et entièrement équipés qui peut également comporter des parties communes (piscine, salle de fitness, laverie, etc.). Par ailleurs, la nature de la résidence peut varier selon le type de personnes à qui les services sont destinés : étudiants, seniors, voyageurs d’affaires ou touristes.

Acquérir un logement dans une résidence de services en tant que loueur meublé non professionnel (LMNP) est un moyen d’accroitre son patrimoine et de percevoir des revenus complémentaires sans devoir s’occuper de la gestion du logement. En effet, il est possible de récupérer la TVA sur le prix du bien à condition que la résidence fournisse au moins trois services parmi les suivants : accueil, petit-déjeuner, fourniture du linge et ménage.

            Quels sont les avantages des résidences services ?

Investir dans une résidence services est la meilleure solution pour ceux qui ne disposent pas de temps pour gérer la location de leur logement. La résidence est en effet gérée par un exploitant avec qui un bail commercial a été signé pour une durée de 9 ans minimum. Ce dernier est alors en charge de trouver les locataires, percevoir les loyers, entretenir les divers logements et parties communes, etc. En contrepartie, il verse un loyer au propriétaire du logement même en cas de vacance locative.

De plus, le statut de LMNP offre une fiscalité avantageuse à l’acquéreur. Ainsi, au-dessus de 70 000 € de recettes locatives, l’intégralité des charges (travaux, intérêts du prêt immobilier) peuvent être déduites. En dessous de ce montant, uniquement 50% des recettes sont imposées.

La TVA sur le prix d’achat du bien peut aussi être récupérée si le propriétaire loue le logement pendant au moins 20 ans. Autrement, il devra rembourser au fisc la somme correspondant à la TVA économisée sauf s’il vend le logement et que le nouvel acquéreur s’engage à poursuivre le bail commercial.

Enfin, il est possible de bénéficier du dispositif Censi-Bouvard dans le cadre des résidences seniors et étudiantes. Celui-ci entraine une réduction d’impôts de 11% du prix du logement à condition de le louer pendant 9 ans, dans la limite d’un plafond de 300 000 €.